Travaux et bricolage maison

Prix d’un forage de puits

Vous aimeriez faire creuser un puits dans votre jardin ? Vous avez raison ! C’est une solution tout à fait légale, et à la fois économique et écologique. Seule condition : avoir une source d’eau souterraine dans le sous-sol de son terrain. Si ce point est avéré, vous n’aurez plus besoin d’utiliser de l’eau potable pour votre arrosage automatique, votre douche ou le remplissage de votre piscine. Malin, non ? Oui, mais combien coûte le forage d’un puits ? Faisons le point.

 

Prix moyen d’un forage de puits

 

Le coût d’un forage de puits varie en fonction de nombreux facteurs. Le coût d’un puits artésien ne sera pas identique à celui d’un puits instantané. Selon le type de puits choisi, le coût de vos travaux variera du simple au quadruple.

 

Type de puits (et travaux associés) Prix moyen (pour forage + puits)
Puits traditionnel entre 2 000 et 8 000 €
Puits artésien de 45 à 110 €/ml foré
Puits instantanné entre 500 et 2 000 €

 

Si vous désirez connaître le coût de certaines étapes de forage d’un puits, voici quelques exemples.

 

Nature de l’opération Prix moyen
Étude de forage entre 100 et 400 €
Création du puits entre 65 et 95 €/ml foré
Entretien environ 300 €

 

Pour vous faire une idée plus précise du coût total de l’opération, demandez un devis pour un forage de puits.

 

Pourquoi faire creuser un puits ?

 

Alors que les particuliers recherchent toujours plus à accéder à une forme d’autonomie alimentaire et de gestion des ressources, faire creuser un puits est une solution à la fois économique et intelligente. S’il est déjà possible de faire installer une cuve de récupération d’eau de pluie afin de s’alimenter en eau à usage domestique, le forage d’un puits peut s’avérer encore bien plus intéressant. Plutôt que d’utiliser votre eau potable pour nettoyer votre voiture ou arroser vos plantes, et au lieu d’être tributaire des conditions météorologiques pour profiter de votre eau de pluie de réserve, utilisez l’eau de votre puits pour les usages non alimentaires.

 

Quelles sont les principales étapes du forage d’un puits ?

 

Pour faire forer un puits, vous devez :

  • vous assurez de la présence d’une source ;
  • creuser le sol ;
  • capter l’eau.

 

Comment savoir si vous pouvez forer un puits ?

 

Il ne suffit pas de vouloir creuser un puits, faut-il encore le pouvoir. Le forage d’un puits implique en effet de :

  • posséder une source d’eau, à la fois claire et stable ;
  • avoir identifié la nature de votre sol et de savoir s’il peut recevoir un puits et, si oui, de quelle nature ;
  • avoir défini votre budget pour déterminer le puits qui s’adapterait le mieux à vos besoins.

 

Quels sont les facteurs de prix d’un forage de puits ?

 

choix puits forage cout

Il existe trois types de puits principaux. Sachez néanmoins que le choix du puits n’est pas le seul éléments qui joue sur le prix global d’un forage de puits.

 

Creuser un puits n’est pas une opération courante et l’on ne pense pas forcément que de nombreux facteurs entrent en ligne de compte dans le calcul du prix global. Ces éléments à ne pas négliger sont :

  • le coût d’intervention du sourcier ;
  • la profondeur du puits ;
  • l’emplacement choisi et donc l’ampleur et la complexité des travaux induits ;
  • la qualité du sol ;
  • le type de puits ;
  • le coût d’intervention du foreur.

 

Le coût d’intervention du sourcier

Avant même de savoir quel puits choisir, il est déjà nécessaire de prendre contact avec un sourcier qui viendra sur votre terrain et identifiera ou non la présence d’une source. Ce travail peut également être effectué par un hydrogéologue ou par le foreur qui prendra ensuite en charge, le cas échéant, la création de votre puits. Les tarifs d’un sourcier, et donc l’étude de forage, varient entre 100 et 400 €.

Si le professionnel détecte une source, il s’agira ensuite de déterminer si elle est exploitable et de qualité. L’eau de source, si elle est souterraine doit en effet être saine. Si ce point est déterminant, il n’est pas suffisant. Afin de ne pas porter atteinte à cette ressource commune qu’est l’eau, la source doit être suffisamment alimentée et l’eau doit être renouvelable.

 

La profondeur du puits

Plus une opération est complexe et chronophage et plus son coût sera important. Vous comprendrez par conséquent que la profondeur joue sur le prix d’un forage de puits. Creuser sur 8 mètres sera moins onéreux que de creuser sur plus de 300 mètres ! Le prix d’un forage au mètre linéaire peut vite faire augmenter la facture dans le cas d’un puits artésien.

 

L’emplacement du puits

Selon la nature de la source existante et en fonction du choix de puits qui s’impose, l’emplacement du puits sera plus ou moins important. Pour la collecte des eaux souterraines, il sera nécessaire de creuser à un endroit où la pression est à son maximum.

 

La qualité du sol et la technique de création du puits

En règle générale, pour que votre projet puisse aboutir et qu’il soit possible de creuser un puits, votre sol devra être perméable. La nature du sol a une influence directe sur le type de travaux à effectuer pour la création du puits. Prenons l’exemple du puits instantané :

  • sol dur : création du puits par battage ;
  • sol alluvionnaire, sol sableux, sol argileux : création par injection d’eau ;
  • sol humide et meuble : création par havage.

 

Le type de puits

Le prix pour faire un forage de puits dépendra grandement du choix du puits. Celui-ci sera fait en fonction des ressources dont vous disposez sur votre terrain. Il existe trois types de puits :

  • le puits traditionnel : On l’appelle également puits de surface ou puits creusé. Il est utile pour la collecte des eaux de pluies, des eaux de rivière ou de lac, donc des eaux de surface. Sa fonction n’impose pas de creuser trop profondément. Huit mètres suffisent souvent. Le débit est rarement important, puisqu’il est tributaire des saisons et des conditions météorologiques. Il ne sera probablement pas suffisant pour alimenter un foyer de quatre personnes sur le plan domestique. Le prix d’un puits traditionnel varie entre 2 000 et 8 000 € ;
  • le puits artésien : Ce type de puits est pratique d’utilisation, mais impose de creuser jusqu’à la nappe phréatique, puisqu’il sert à collecter les eaux souterraines. Faire un puits artésien est tout à fait adapté aux besoins en eau d’une famille nombreuse. Le prix d’un puis artésien oscille entre 45 et 110 €/ml foré ;
  • le puits instantané : Également appelé puits à pointe filtrante ou puits foncé, le puits instantané est, comme le puits artésien, adapté au puisage des eaux contenues dans les nappes phréatiques. Le prix d’un puits instantané se situe entre 500 et 2 000 €.

 

Le coût d’intervention du foreur

Creuser un puits soi-même est une opération, vous l’imaginez, plutôt physique et très technique. S’il n’est pas impossible d’entreprendre ce type de travaux sans l’aide d’un professionnel, il est néanmoins préférable de faire appel à un foreur. Il possèdera le matériel adapté et saura exactement comment creuser, puis de quelle manière capter l’eau. Le tarif pour un forage de puits varie entre 65 et 95 € par mètre linéaire foré.

 

Quel est le coût d’entretien d’un puits ?

 

Pour déterminer votre budget, il ne suffit pas de calculer le prix pour creuser un puits, mais également de prendre en compte le coût de son entretien. Il est en effet important de vérifier régulièrement la qualité de l’eau d’un puits, notamment durant les saisons pluvieuses, au cours desquelles l’eau peut être contaminée. Ce contrôle doit bien entendu être effectué par un professionnel, qui sera seul à même de déterminer l’existence ou non d’une détérioration de la qualité de l’eau et d’ajuster les mesures d’assainissement. Comptez environ 300 €.

Le puits doit par ailleurs être nettoyé, curé, régulièrement.

Auteur: Brico Malin

Brico Malin est une rédactrice passionnée de bricolage qui intervient régulièrement sur Travauxbricolage.fr . Brico Malin s’est toujours intéressée aux activités liées au bricolage et travaux. Curieuse de nature et très débrouillarde, elle a su développer un panel de compétence et une connaissance incroyable sur le monde des travaux, qui ferrait envie à tous les artisans du bâtiment. Rénovation et aménagement de la maison, travaux de gros œuvre, travaux d’aménagement intérieur ou extérieur, électricité, plomberie, isolation, maçonnerie, fenêtre ou encore rénovation de toiture, Brico Malin a étudié tous ces sujets et a eu l’occasion de se confronter à la plupart de ce type de travaux au cours de ses expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *