Travaux et bricolage maison

Faire un puits artésien

Qu’est-ce qu’un puits artésien ? Quel est le fonctionnement d’un puits artésien ? Comment faire et creuser un puits artésien ? Combien coûte le forage d’un puits artésien ?

Installer un puits dans son jardin pour avoir sa propre eau potable, c’est le rêve de beaucoup. Mais encore faut-il savoir comment faire un forage ? Il existe de nombreuses distinctions entre puits et forages et l’on retrouve dans ces classifications, le puits artésien. Celui-ci se présente avec ses spécificités qu’il est nécessaire de connaître avant de se lancer dans son forage, d’autant qu’il demande des installations connexes. Pour tout savoir sur le puits artésien et sa pose par un professionnel, suivez les conseils de nos pros !

 

Un puits artésien, c’est quoi ?

 

Un puits artésien est, comme son nom l’indique, un creusement dans votre jardin d’une roche ou d’une couche de terre imperméable afin de trouver l’eau des nappes phréatiques sous pression qui traversent votre terrain. Ça, c’est pour la définition du puits classique. Pour ce qui concerne l’origine du mot artésien dans ce type d’installation, c’est tout simplement parce que des moines ont découvert ce procédé en Artois. Ce type de puits s’est donc tout naturellement appelé puits artésien. Le forage est vertical et peut atteindre de grandes profondeurs. Ce puits vous permettra de récupérer de l’eau pour votre usage personnel. Attention toutefois, des analyses sont obligatoires pour déterminer si l’eau est potable ou pas, on peut retrouver des métaux ferreux dans cette eau.

 

Fonctionnement d’un puits artésien

Dans un puits artésien, l’eau jaillit naturellement du sol. En fait, toute la subtilité consiste à se « brancher » sur une veine alimentant une nappe phréatique sous pression et à utiliser la puissance de l’eau pour la faire ressortir par le puits. Il y a donc bien un système de forage à faire, mais il n’y aura pas de mécanisme de pompage puisque l’on se sert de l’aquifère c’est-à-dire de la force de l’eau pour remonter dans le canal de forage. Qui dit : « pas de pompe, dit pas de coût d’installation de la pompe, ni d’entretien ni de consommation ».

Un forage de puits artésien peut être vraiment profond puisqu’on peut aller jusqu’à 70 mètres de profondeur. Il faut un débit minimal de 450 litres d’eau par jour afin de pouvoir prétendre être rentable pour l’utilisateur. Des précautions sont à prendre afin de sceller les tuyaux de forage pour qu’ils ne bougent pas avec la pression, mais aussi pour les étanchéifier afin qu’ils ne soient pas pollués par la proximité de fosses septiques ou tout autre type de pollution. On utilise alors la bentonite surtout si le forage n’atteint pas 5 mètres de profondeur.

Un puits artésien doit être complété par des équipements connexes comme un réservoir d’eau ou encore une salle mécanique où l’eau doit être traitée avant d’être consommable.

fonctionnement puits artesien

Le fonctionnement d’un puits artésien diffère d’un puits classique. Le principe même du fonctionnement d’un puits artésien le jaillissement de l’eau qui est sous pression dans le sol


 

Différence entre puits artésien et les autres types de puits

La différence entre un puits artésien et les puits classiques résident dans l’aquifère. En effet, c’est le seul système qui utilise la force de l’eau pour remonter dans le canal de distribution sans avoir recours à un mécanisme de pompage. Les autres types de puits ou de forages font systématiquement appel à un système de pompage.

Le puits artésien doit être foré à des profondeurs importantes pour toucher la nappe phréatique et assurer une alimentation en eau toute l’année. Il est donc plus sécuritaire que les puits de surface qui nécessitent des désinfections régulières à la chlorine puisqu’ils sont plus exposés aux bactéries et aux pollutions. Le puits artésien ne demande que très peu d’entretien et éventuellement, une désinfection à la chlorine qu’une seule fois par an.

Comme le branchement se fait directement sur la nappe phréatique, le débit d’eau est constant en toute saison, ce qui n’est pas le cas des autres puits soumis à des différences d’alimentation selon les périodes. Enfin, la réserve d’eau à puiser est immense et inépuisable. Pour terminer, le forage d’un puits artésien se fait avec une foreuse à tête tournante et ne nécessite pas beaucoup d’extraction de terre contrairement aux puits de surface.

 

Comment faire un puits artésien ?

 

Pour faire un puits artésien dans son jardin, il faudra faire appel à une entreprise de forage. En effet, un puits artésien va puiser les ressources naturelles souterraines, c’est pourquoi on parle de forage dans le cas d’un forage de puits artésien.

 

Étape 1 : le forage de la terre et de la roche

Pour cela, le professionnel va utiliser le type d’engin adapté à votre sol. Il va donc forer la terre et la roche sur un diamètre supérieur à la canalisation permettant d’extraire l’eau. Dans la foulée, il va installer un tuyau d’un diamètre supérieur à la canalisation pour permettre de la passer facilement une fois le trou effectué jusqu’à la nappe phréatique

 

Étape 2 : installation de la canalisation

Le foreur va descendre et sceller la canalisation destinée à extraire l’eau en la maintenant au fond avec un sabot. Il faut faire attention lors de l’exécution de cette phase, car la puissance de l’eau peut faire bouger la canalisation si elle est mal scellée.

 

Étape 3 : évaluer le débit d’eau

C’est à ce moment que l’eau va jaillir et que vous pourrez estimer le débit d’eau fourni par votre puits artésien. Si le professionnel juge qu’il y a un risque de pollution, il en profitera pour installer la collerette destinée à préserver l’eau des bactéries.

 

Étape 4 : la pose du couvercle du puits artésien

Pour éviter que des petites bêtes ne s’introduisent dans le puits et contaminent l’eau, le puits artésien dispose d’un couvercle. À noter que selon les recommandations de votre géologue, une pompe immergée peut être préconisée si la force de l’eau n’est pas suffisante pour remonter dans le tuyau. Il faudra donc prévoir son installation à l’étape 2.

 

Prix d’installation d’un puits artésien dans son jardin

 

Vous l’aurez compris, la réalisation d’un puits artésien demande du matériel spécifique, mais aussi de la compétence. Vous pouvez donc abandonner l’idée de creuser votre puits artésien avec votre pelle et vous tourner vers un professionnel du forage. S’il est difficile de donner une estimation du tarif d’un tel forage, il faut savoir que plusieurs critères rentrent en ligne de compte ce qui peut faire varier le prix du simple au double.

Tout d’abord, il faudra débourser une centaine d’euros pour une étude géologique de votre sol afin de déterminer la présence d’une nappe phréatique sous pression sous votre terrain, la localiser précisément et savoir quel type de sol est à creuser et à quelle profondeur. Vous l’aurez compris, selon les résultats de cette étude, les prix du creusement vont varier en fonction de la profondeur à creuser, des installations à mettre en place, avec ou sans bentonite, collerette ou pas, couvercle et diamètre des tubages en acier. Néanmoins, vous pouvez facilement compter entre 2500 et 5000 euros pour le forage d’un puits artésien.

N’hésitez pas à demander plusieurs devis pour avoir une idée au plus juste du coût de votre projet avec vos spécificités.

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Faut-il déclarer un puits artésien ?

 

La réponse est oui : il faut impérativement déclarer le puits artésien aux autorités publiques. Cela implique des contrôles qui vont viser à vérifier la bonne conformité de l’installation afin de prévenir toute pollution du réseau d’eau potable public. De même, en cas de pollution de la nappe phréatique sur laquelle vous êtes branché, le service public pourra vous prévenir d’un risque de pollution de votre eau pour vous éviter des problèmes de santé.

Par ailleurs, un puits artésien ne se creuse pas comme cela sans autorisation dans son jardin. Il faut déposer en mairie une demande de permis de construction de forage qui doit être positive et obtenue avant les travaux. La réglementation exige également que votre puits artésien se trouve à une distance d’au moins 15 mètres de toute fosse septique et d’au moins 30 mètres d’un terrain de culture ou de champ d’épuration. En outre, une collerette doit être obligatoirement fixée si le sol meuble n’atteint pas une profondeur de 5 mètres minimum autour du forage. Enfin, l’analyse de l’eau doit être faite dans les 2 à 30 jours après le forage auprès de la DDASS (Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales).

combien coute puits artesien

Le prix de forage d’un puits artésien oscille entre 2500 et 5000 euros. Il est nécessaire de faire appel à une entreprise spécialisée dans le forage des sols. Mais avant toute chose, il est nécessaire de faire une déclaration des travaux auprès de la mairie sans quoi vous n’avez pas le droit d’entreprendre des travaux de forage du sol

Auteur: Pro Bricolage

Pro Bricolage, alias Paul, est un des auteurs réguliers sur Travaux Bricolage. Fort d'une expérience importante dans le bâtiment et sur les chantiers, Paul partage son expérience et ses connaissances en présentant le plus pédagogiquement possible les différents projets travaux avec leurs détails. Passionné par son métier, Paul n'hésite pas à donner ses conseils bricolage pour tous les travaux, isolation, toiture, maçonnerie, électricité, gros oeuvre... Il possède également un large réseau d'amis artisans et les sollicitent régulièrement pour l'aider à la rédaction de certains articles selon les sujets.

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *