Travaux et bricolage maison

Comment installer le câble périphérique d’un robot tondeuse ?

Tondre votre pelouse vous fait peine ? Pourquoi ne pas déléguer la tâche de la tonte à un robot tondeuse ? Si vous souhaitez investir dans ce type d’appareil, vous devrez installer un câble périphérique. Quelle est sa fonction ? Tous les câbles sont-ils identiques ? Quels sont les équipements et outils nécessaires à l’installation ? Comment installer votre câble périphérique de robot tondeuse ? Comment vérifier la qualité de la pose ? Faisons le point.

 

Qu’est-ce qu’un câble périphérique ?

 

Si vous désirez troquer votre tondeuse à gazon classique contre un robot tondeuse, vous devrez prendre le temps d’installer le câble périphérique. Le robot vous libère en effet de la corvée de tonte, mais ce soulagement a un prix. Il vous faut fournir encore quelques efforts.

Le fil périphérique d’un robot tondeuse est le câble qui doit accompagner l’équipement. Il doit être installé tout autour de la zone à tondre.

 

Câble périmétrique : à quoi sert-il ?

 

Quel est le rôle du câble périphérique ?

Si vous désirez avoir une magnifique pelouse bien tondue, tout réside dans la bonne installation du fil de robot tondeuse.

Pour avoir un beau gazon bien vert, rien de tel que le robot tondeuse. Ce dernier ne peut toutefois fonctionner correctement que si vous le guidez. Le câble périphérique assure cette fonction.

Le câble périmétrique sert en effet à :

  • délimiter le terrain à tondre : Vous tracez les contours de la zone de tonte en enterrant le câble périphérique, qui fait alors office de frontière. Il est important de veiller à bien poser le fil, et ce, à bonne distance des bordures, afin que le robot connecté puisse les tondre ;
  • exclure certaines zones de la tonte : Il peut arriver que vous souhaitiez laisser une zone de prairie fleurie ou que vous laissiez de côté des zones trop peu praticables pour le robot.

 

Quelles sont les différentes sortes de câbles de robot tondeuse ?

 

Il existe deux sortes de câbles :

  • les câbles de délimitation : Il servent à dessiner les contours de votre zone de tonte ;
  • les câbles guides : Il permet au robot de savoir comment retourner au plus vite à sa base lorsque sa batterie est faible.

 

Pose de câble périphérique : quelle méthode d’installation ?

 

Deux options principales s’offrent à vous pour poser votre fil de robot tondeuse : la méthode hors sol et la méthode d’enterrement.

 

La méthode d’enterrement

Le  fil enterré est la technique recommandée. Vous enterrez ainsi le câble périphérique à une faible distance de la surface, afin que le robot puisse capter le signal émis par le fil.

Cette méthode présente deux avantages :

  • vous limitez les risques de coupure de câble ;
  • vous rendez l’installation du câble invisible, ce qui est plus esthétique.

 

La méthode hors sol

Bien que moins prisée en raison des risques de sectionnement, cette technique est néanmoins fort intéressante à trois niveaux :

  • plus facile à mettre en œuvre ;
  • aisément réajustable ;
  • pratique pour repérer les parties éventuellement sectionnées ou défectueuses.

 

Installation de câble périmétrique : quels prérequis ?

 

Avant de vous lancer dans la pose de votre fil de robot tondeuse, assurez-vous de :

  • identifier les zones à tondre et à exclure : Vous serez ainsi en mesure de calculer le périmètre de la zone de tonte ;
  • déterminer où vous souhaitez installer la station de charge : C’est en effet de cet endroit que partira le fil périmétrique ;
  • avoir une longueur de câble suffisante pour faire le tour de la zone à tondre. Conservez une petite longueur en réserve, au cas où votre fil serait sectionné ;
  • réfléchir à la gestion des angles : Le robot ne peut se tourner de façon sèche. Vous devez par conséquent prévoir des angles larges, afin qu’il puisse tondre les bordures sans sortir de la zone de tonte ou frotter contre un mur ;
  • réfléchir à la gestion des obstacles : Bien que le robot tondeuse soit programmé pour faire demi-tour en cas d’obstacle, il est préférable de placer les arbres en zone à exclure, lorsque leurs abords sont inégaux. Certains obstacles ne nécessitent pas de protection. C’est le cas des marches ou des murs.

Prévoyez environ une demi-journée de temps d’installation de votre câble. Si votre jardin est de forme simple, rectangulaire, deux heures devraient suffire pour poser le fil.

 

Quels accessoires pour poser un câble périphérique de robot tondeuse ?

 

Pour poser votre câble périphérique, vous devez prévoir :

  • une alimentation électrique pour le socle de chargement, que vous installerez en suivant les instructions du fabricant ;
  • une petite pioche pour la méthode enterrée ;
  • un petit marteau ou maillet pour la méthode hors sol ;
  • une pince coupante.

 

Pose de câble périphérique : les étapes des travaux

 

Reportez-vous toujours aux consignes données par le fabricant de votre robot tondeuse. Voici néanmoins quelques conseils généraux d’installation. La technique de pose dépend de la méthode choisie, mais certains principes sont valables dans les deux cas.

 

Travaux de pose pour la méthode hors sol

Partez d’une des bornes de la base, et tournez dans le sens des aiguilles d’une montre.

Maintenez bien le fil à plat sur le sol et fixez un cavalier tous les deux à trois mètres.

Revenez à la base en raccordant le câble à l’autre borne.

 

Travaux de pose pour la méthode enterrée

Si vous avez choisi la méthode enterrée, il est toutefois conseillé de positionner le câble hors sol dans un premier temps, afin de vérifier si la zone choisie vous convient. Il se peut en effet que vous réalisiez que certaines zones exclues pourraient finalement entrer dans le périmètre ou inversement.

Une fois que vous êtes certain de la délimitation de votre zone à tondre, vous pouvez passer à l’enfouissement du câble.

Raccordez le câble à l’une des bornes de la base.

Enterrez le fil sous le niveau de la terre, à environ 5 cm de profondeur. Ne descendez pas plus bas, sinon le robot risquerait de ne plus capter le signal.

Retournez à la base et raccordez le fil à l’autre borne.

 

Les conseils de pose pour les deux méthodes

Ne pas superposer les fils

Il est important de ne pas croiser ou superposer les câbles, afin de ne pas perturber le robot.

Installer le câble guide

Permettant au robot de rentrer à sa base lorsque sa batterie est presque déchargée, il est important qu’il soit détectable depuis n’importe quelle partie du jardin. Essayez ainsi de balayer une zone assez large.

Le câble guide doit ensuite être relié au câble de délimitation en un point.

Chez certains fabricants, le câble guide et le câble de délimitation ne font qu’un.

Gérer les obstacles

Pour contourner les obstacles, tracez une ligne droite jusqu’à la zone à exclure, faites le tour de l’obstacle et suivez à nouveau la ligne droite jusqu’à votre point de départ.

 

Comment gérer les jardins à plusieurs zones de tonte ?

 

Lorsque votre terrain est découpé en plusieurs pelouses, vous pouvez procéder de deux façons :

  • créer un passage avec un câble guide : Vous enterrez ou fixez un câble guide qui indique au robot comment passer d’une zone à l’autre ;
  • déplacer manuellement le robot : Vous transportez le robot jusque dans la zone suivante, si elle est ne peut être reliée à la première. Le robot tondra jusqu’à déchargement. Vous devrez ensuite le remettre sur sa base, afin qu’il se recharge.

 

Quels tests et ajustements effectuer après l’installation du fil de tondeuse ?

 

Laissez-vous le temps avant d’agir sur votre installation. Observez plusieurs tontes successives. Vous verrez si certaines zones méritent d’être exclues ou ajoutées, et si le robot se comporte correctement.

Si le robot ne semble pas se diriger à certains endroits, peut-être a-t-il perdu le signal en raison d’un câble sectionné ou trop enfoui.

Agissez en conséquence en remplaçant la portion de câble, en déplaçant certaines parties ou en en rapprochant d’autres de la surface du sol.

Auteur: Brico Malin

Brico Malin est une rédactrice passionnée de bricolage qui intervient régulièrement sur Travauxbricolage.fr . Brico Malin s’est toujours intéressée aux activités liées au bricolage et travaux. Curieuse de nature et très débrouillarde, elle a su développer un panel de compétence et une connaissance incroyable sur le monde des travaux, qui ferrait envie à tous les artisans du bâtiment. Rénovation et aménagement de la maison, travaux de gros œuvre, travaux d’aménagement intérieur ou extérieur, électricité, plomberie, isolation, maçonnerie, fenêtre ou encore rénovation de toiture, Brico Malin a étudié tous ces sujets et a eu l’occasion de se confronter à la plupart de ce type de travaux au cours de ses expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.