Travaux et bricolage maison

Combien coûte la pose d’un bureau de jardin ?

Vous rêvez de pouvoir travailler tout en étant isolé ? Cela est possible grâce à l’installation d’un bureau de jardin. Quels sont les avantages ? Comment vous y prendre ? Quel est le coût du bureau de jardin ? À qui confier son installation ? Découvrez tout ce que vous avez à savoir sur la pose d’un bureau de jardin et le budget qui y est associé.

 

Qu’est-ce qu’un bureau de jardin ?

 

Si la crise pandémique a contribué au développement du télétravail, elle n’a été qu’un accélérateur de la transformation de l’environnement de travail. De plus en plus de salariés, de micro-entrepreneurs ou d’indépendants aspirent depuis plusieurs années à redessiner les contours de leur lieu de travail. Alors que le home office tend à se généraliser, lorsque la profession le permet, pourquoi ne pas allier l’utile à l’agréable et travailler depuis son jardin ?

Un bureau de jardin est un petit studio indépendant de la maison principale, dans lequel vous pouvez vous installer pour travailler au calme, loin de l’agitation de la maisonnée. Les modèles sont nombreux. Ils peuvent en effet avoir un style plutôt contemporain ou au contraire très traditionnel. Tous les matériaux et toutes les surfaces sont possibles, tant que vous respectez la réglementation en la matière.

Vous pouvez envisager votre bureau de jardin comme une véritable petite maison supplémentaire, avec tout le confort que l’on peut y attendre : kitchenette, isolation, chauffage ou encore terrasse.

 

Pourquoi aménager un bureau dans son jardin ?

 

L’installation d’un bureau dans votre jardin est une solution pratique et intelligente. Le studio de jardin permet en effet de :

  • gagner de l’espace : Si votre maison n’est pas suffisamment grande pour vous offrir un espace de travail digne de ce nom, il est compliqué, plus long et onéreux de pousser les murs. Le plus simple, le plus rapide et le plus rentable est alors souvent de gagner de l’espace sur le jardin en y faisant construire un bureau de jardin ;
  • cloisonner vie professionnelle et vie personnelle tout en restant chez soi : Il s’agit d’un excellent compromis, vous évitant de longs trajets domicile-travail, sans pour autant vous contraindre à travailler dans votre salon ou votre chambre. Vous dissociez alors ces deux parties de votre vie et profitez par la même occasion du confort du home office ;
  • sécuriser votre espace professionnel : Lorsque vous travaillez chez vous, vous laissez des dossiers importants et du matériel parfois onéreux à la portée de toute votre famille et des visiteurs. S’il est toujours possible de fermer votre bureau à clé, il est encore plus sûr de mettre à distance vos outils de travail en les stockant dans un lieu séparé et verrouillé ;
  • travailler au calme : En laissant une distance entre votre maison et votre cabanon, vous optimisez vos conditions de travail. Il vous sera plus aisé de vous concentrer. Si vous y recevez du public, vous offrez également à vos clients davantage d’intimité ;
  • profiter d’un cadre de travail agréable : Cet atout n’est pas négligeable ! Quoi de plus agréable que de travailler dans un environnement lumineux et arboré ?
  • faire des économies : Si la pose du bureau de jardin a un coût, il peut être rapidement compensé par les économies réalisées sur le budget déplacement domicile-travail et sur celui de la location d’un espace professionnel ;
  • donner de la valeur à votre bien immobilier principal : Bien qu’il ne s’agisse pas d’une extension, le cabanon de jardin aménagé est un atout incontestable sur le plan de l’immobilier.

 

Comment aménager un bureau de jardin  ?

 

Pour aménager votre bureau de jardin, vous devez prendre en compte plusieurs éléments :

  • la surface minimale : Si vous n’avez pas besoin d’un matériel trop volumineux, 10 m² suffisent, voire moins ;
  • l’esthétique : Quel style souhaitez-vous donner à votre bureau de jardin ? ;
  • les espaces de rangements ;
  • le nombre de fenêtres et le type ;
  • le niveau de confort attendu.

 

Quels sont les facteurs de prix d’un bureau de jardin ?

 

paramètres de prix d'un bureau de jardin

Un bureau de jardin en ossature bois sera plus coûteux qu’un studio de jardin en parpaing.

Le coût d’un bureau de jardin dépend de plusieurs paramètres :

  • la surface ;
  • les matériaux : Plus vous choisirez des matériaux nobles et de qualité et plus le coût sera élevé. Les chalets de jardin sont souvent en ossature bois. Il faudra également vous poser la question du revêtement de la toiture de votre abri de jardin ;
  • les équipements : Vous pouvez vous contenter d’un simple cabanon avec électricité ou exiger le confort. Dans ce dernier cas, les possibilités sont illimitées, et le budget aussi : sanitaires, isolation, chauffage, climatisation, eau potable, assainissement, cuisine, placards ou encore terrasse ;
  • bureau en kit ou clé en main : Le bureau est kit est bien entendu moins onéreux que le bureau sur-mesure. Vous réalisez en effet des économies à la fois sur le matériel et sur la main d’oeuvre.

 

Bureau de jardin : quel est le coût ?

 

Le prix d’un bureau de jardin dépend essentiellement de la nature de l’installation et des aménagements prévus.

 

Prix d’un bureau de jardin
Type de bureau Prix sans aménagement Prix avec aménagement
Bureau de jardin en kit entre 10 000 et 15 000 euros entre 15 000 et 20 000 euros
Bureau de jardin clé en main environ 45 000 euros à partir de 45 000 euros

 

Si vous souhaitez connaître le coût exact de votre projet, demandez un ou plusieurs devis pour une pose de bureau de jardin.

 

Quelle réglementation ?

 

Dans un premier temps, assurez-vous que votre terrain soit constructible. Si la partie du terrain sur laquelle vous souhaitez faire installer votre bureau n’est pas constructible et est par exemple classée en zone naturelle, vous ne pourrez rien y construire, quelle que soit la surface du bâtiment et qu’il possède ou non une dalle béton. Consultez le PLU de votre commune en contactant le service de l’urbanisme de la mairie.

La construction d’un bureau de jardin est soumise à une réglementation stricte :

  • si votre chalet de jardin fait moins de 5 m² : aucune démarche administrative ne s’impose ;
  • si votre bureau de jardin fait entre 5 et 20 m² : une déclaration préalable de travaux est exigée. Le délai d’instruction est en général d’un mois ;
  • si votre studio de jardin fait plus de 20 m² : un permis de construire est nécessaire. Les services en charge du traitement de votre dossier étudieront la compatibilité entre votre projet et les règles d’urbanisme propres à votre commune. Le délai d’instruction est plus long. Comptez environ trois mois.

 

Qui contacter pour la pose du bureau ?

 

De nombreuses sociétés se sont spécialisées dans la construction de bureaux de jardin.

Vous pouvez également vous tourner vers un constructeur de maisons OSB (ossature bois).

Certaines grandes enseignes de bricolage proposent également de belles gammes de cabanons de jardin pouvant faire office de bureau de jardin. Le confort sera toutefois plus rudimentaire.

Un artisan menuisier-ébéniste spécialisé dans ce type de construction est enfin tout à fait en mesure de vous accompagner dans la réalisation de votre projet.

 

Quelles taxes ?

 

Lorsque vous construisez, vous êtes redevable de la taxe d’aménagement. Les bureaux de jardin, considérés comme abris de jardin sont soumis au paiement de cette taxe.

Pour calculer le montant de votre taxe, vous devez multiplier la surface taxable par la valeur annuelle par m² de surface. Cette valeur est différente entre la province et l’Ile-de-France.

Les taux de la taxe d’aménagement sont également à prendre en compte et sont déterminés par les communes.

Il existe des cas d’exonération, notamment pour les abris de jardin d’une surface égale ou inférieure à 5 m². Certaines communes peuvent également décide d’exonérer les abris de jardin d’une surface supérieure à 5 m² et soumis à une déclaration préalable.

Auteur: Brico Malin

Brico Malin est une rédactrice passionnée de bricolage qui intervient régulièrement sur Travauxbricolage.fr . Brico Malin s’est toujours intéressée aux activités liées au bricolage et travaux. Curieuse de nature et très débrouillarde, elle a su développer un panel de compétence et une connaissance incroyable sur le monde des travaux, qui ferrait envie à tous les artisans du bâtiment. Rénovation et aménagement de la maison, travaux de gros œuvre, travaux d’aménagement intérieur ou extérieur, électricité, plomberie, isolation, maçonnerie, fenêtre ou encore rénovation de toiture, Brico Malin a étudié tous ces sujets et a eu l’occasion de se confronter à la plupart de ce type de travaux au cours de ses expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.