Travaux et bricolage maison

Nettoyage de graffitis sur une façade : combien ça coûte ?

Le mur extérieur de votre maison ou de votre immeuble a été tagué ? Vous souhaitez retirer au plus vite ces décorations disgracieuses et réparer les conséquences de cet acte de vandalisme ? Rassurez-vous, il existe des techniques de nettoyage des graffitis sur les façades. Comment nettoyer des tags ? Quel est le coût de l’opération ? Découvrez quel budget prévoir pour remettre votre façade en l’état.

 

Prix moyen d’un nettoyage de graffitis sur une façade

 

Le coût d’un nettoyage de façade pour retirer des graffitis dépend de la technique employée.

 

Prix moyen d’un nettoyage de graffitis
Nature du matériau ou de l’opération Prix moyen
Nettoyage à la vapeur d’eau environ 5 €/m²
Nettoyage chimique environ 15 €/m²
Sablage de la façade entre 12 et 15 €/m²
Tarif horaire d’un façadier-peintre entre 20 et 45 €

 

Vous ne savez pas bien comment évaluer le budget nécessaire au retrait des dessins muraux disgracieux ? Demandez un devis pour un nettoyage de graffitis à un professionnel. Il est même recommandé de prendre contact avec plusieurs artisans, afin de comparer les tarifs.

 

Qu’est-ce qu’un graffiti ?

 

Un graffiti est un dessin réalisé sur la façade d’un bâtiment avec une peinture spéciale, souvent sous forme de bombe. Si les graffitis peuvent se révéler particulièrement esthétiques lorsqu’ils recouvrent des murs spécialement dédiées à l’art de rue, ils sont en revanche bien plus disgracieux lorsqu’ils se trouvent sur le mur de votre maison. Vous devrez alors envisager un nettoyage de façade.

Moins artistiques, mais occupants souvent moins d’espace, les tags sont quant à eux de simples écritures murales, correspondant à la signature de l’artiste.

Qu’il s’agisse de tags ou de grafs, ils dégradent vos façades et doivent être effacés.

 

Comment nettoyer des tags et graffitis ?

 

technique nettoyage graffiti

Pour nettoyer un graffiti, vous pouvez avoir recours à différentes techniques. L’une d’entre elles est la pulvérisation à haute pression.

 

Retirer un graffiti sur une façade n’est pas chose aisée. Il existe néanmoins quatre techniques efficaces :

  • le nettoyage de façade à la vapeur : L’eau est dans un premier temps chauffée à 150 ° C. La vapeur d’eau qui en résulte est ensuite projetée par pulvérisation sur la façade, afin de retirer la peinture du graffiti. Comptez environ 5 €/m² ;
  • le nettoyage chimique de la façade : Il convient de procéder en deux étapes. Dans un premier temps, le produit est appliqué au pinceau sur l’ensemble de la peinture. Après absorption par le mur, il est ensuite rincé à l’eau sous haute pression. Comptez environ 15 €/m² ;
  • le sablage de la façade : Très efficace, cette technique consiste en une pulvérisation d’un mélange constitué d’eau, d’air comprimé et de sable. Elle permet de poncer la couche de peinture des graffitis. Elle est surtout adaptée aux façades en pierre. Comptez entre 12 et 15 €/m² ;
  • la peinture anti-tag : Dans ce cas, vous abandonnez l’idée de nettoyer votre façade et préférez recouvrir les dessins. Il s’agit probablement de la technique la plus simple.

Le choix de la méthode employée dépendra de l’état de votre façade et de l’ampleur des dégradations liées aux graffitis. Chaque technique présente en effet des avantages et des inconvénients :

  • vapeur d’eau : Elle est idéale pour les défenseurs de l’environnement, puisqu’aucun produit chimique n’est employé. Elle risque en revanche de se révéler inefficace sur les peintures particulièrement tenaces de certains graffitis ou si plusieurs tags et grafs ont été superposés ;
  • produit chimique : En dehors de leur caractère non écologique, ils présentent également l’inconvénient d’être agressifs pour les revêtements fragiles. Si la peinture de votre façade est ancienne ou si vous la pensez peu résistante, évitez d’avoir alors recours à cette technique. Cette technique reste néanmoins très efficace ;
  • sablage : Malgré son efficacité incontestable, cette méthode peut sévèrement endommager votre façade. Seul un professionnel pourra juger de la pertinence de cette technique et évaluer les proportions de composants adaptés ;
  • peinture anti-tag : Bien que simple d’utilisation, elle peut se révéler inefficace sur certains graffitis particulièrement foncés, à moins d’appliquer plusieurs couches. Elle vous impose également de repeindre l’intégralité de votre façade, afin de conserver une unité au niveau de la teinte.

 

Quelles sont les méthodes de nettoyage « maison » ?

 

Si vous préférez employer une méthode simple, vous pouvez essayer de concocter votre remède maison :

  • les cristaux de soude : Mélangez de l’eau chaude avec les cristaux. Nettoyer à l’aide d’une brosse imbibée du produit. Veillez toutefois à ne pas endommager votre façade et stoppez l’opération à la moindre crainte ;
  • l’eau de javel et bicarbonate de soude : Mélangez les deux et nettoyez. Attention, car ce mélange est irritant ;
  • le white spirit : Appliquez un peu de produit sur un chiffon et tamponnez délicatement. Utilisez le white spirit avec précaution.

Ces méthodes maison sont toutefois souvent inefficaces, surtout lorsque le tag ou le graffiti sont anciens. Elles peuvent par ailleurs risquer d’abîmer votre façade. N’insistez pas et tournez-vous vers un façadier professionnel.

 

Quels sont les facteurs de prix d’un nettoyage de façade avec graffitis ?

 

Le coût d’un nettoyage de graffitis dépend de plusieurs paramètres :

  • le recours à un professionnel : S’il est tout à fait possible de vous essayer au nettoyage de votre façade afin d’y retirer les graffitis, il est toutefois préférable de faire appel à un façadier professionnel qui saura exécuter les bons gestes et disposera du matériel adéquat. Comptez entre 20 et 45 €/h ;
  • le type de revêtement mural : Vous n’aurez pas recours à la même technique de nettoyage selon que votre mur est en pierre ou recouvert d’un crépi ;
  • l’état de la façade : La technique utilisée dépendra en effet de l’ancienneté et du niveau de fragilité de votre façade
  • l’accessibilité au chantier : Plus la façade est difficile d’accès et plus le coût d’intervention sera important ;
  • la taille de la zone à traiter : Une surface large impliquera bien entendu des frais plus élevés ;
  • la technique employée : Les prix varient du simple au triple, selon que vous choisissiez la vapeur d’eau ou le nettoyage chimique.

 

Comment prévenir les graffitis ?

 

Une fois vos graffitis retirés, il serait dommage de devoir recommencer l’opération tous les ans ! S’il est bien entendu impossible d’empêcher les tagueurs de sévir, vous pouvez néanmoins faciliter le nettoyage futur de nouveaux grafs et tags. Agissez en effet en prévention et appliquez une peinture hydrofuge sur votre façade. Elle la rendra imperméable et permettra ainsi un nettoyage plus aisé. La peinture des graffitis ne pourra plus adhérer aussi efficacement qu’avant à votre mur.

Il existe des peintures permanentes ou semi-permanentes. Dans le premier cas, la peinture anti-graffiti fera son travail durant au moins 8 ans.

 

La commune peut-elle se charger d’effacer les graffitis ?

 

Il arrive que certaines communes prennent en charge les frais de nettoyage de façades en cas de vandalisme. Prenez par conséquent le temps de vous renseigner.

Auteur: Brico Malin

Brico Malin est une rédactrice passionnée de bricolage qui intervient régulièrement sur Travauxbricolage.fr . Brico Malin s’est toujours intéressée aux activités liées au bricolage et travaux. Curieuse de nature et très débrouillarde, elle a su développer un panel de compétence et une connaissance incroyable sur le monde des travaux, qui ferrait envie à tous les artisans du bâtiment. Rénovation et aménagement de la maison, travaux de gros œuvre, travaux d’aménagement intérieur ou extérieur, électricité, plomberie, isolation, maçonnerie, fenêtre ou encore rénovation de toiture, Brico Malin a étudié tous ces sujets et a eu l’occasion de se confronter à la plupart de ce type de travaux au cours de ses expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.