Travaux et bricolage maison

Prix d’une maison sur pilotis

Faire construire une maison sur pilotis ? Original, non ? Si ce type de construction est encore peu répandu, il gagne le cœur de nombreux particuliers qui trouve dans sa structure un côté esthétique et exotique assez séduisant et un prix attractif. Quel est le coût d’une maison sur pilotis ? Quelles sont les avantages et les inconvénients ? Tout le monde peut-il faire construire ce type de logement ? Faisons le point.

 

Prix moyen d’une maison sur pilotis

 

Si le prix d’une construction de cette nature est en règle générale moins élevé qu’une maison traditionnelle, le coût au m² peut être plus élevé si vous choisissez de vous engager dans un projet original d’extension.

 

Prix au m² des maisons sur pilotis
Type de construction Prix au m²
Maison sur pilotis entre 800 et 1 500 €
Terrasse sur pilotis entre 200 et 500 €
Extension sur pilotis entre 300 et 2 000 €

 

Afin de savoir si votre projet est viable, demandez un devis pour une maison sur pilotis.

 

Qu’est-ce qu’une maison sur pilotis ?

 

La maison sur pilotis est une structure édifiée en hauteur, à environ quatre mètres du sol. Il s’agit d’une technique de construction ancienne, qui remonte à plusieurs millénaires. Elle a pour principal objectif de s’accommoder des particularités topographiques du terrain, en s’adaptant à l’eau et au relief :

  • les zones inondables ou inondées ;
  • les terrains particulièrement pentus.

Une maison sur pilotis se décompose en deux parties :

  • la maison : Elle est souvent en bois. Ce matériau est en effet durable et résistant. Il est par conséquent en mesure de supporter à un fort taux d’humidité et une répartition de poids centrée sur quelques points d’appuis seulement et non répartie sur toute une surface. Une maison sur pilotis peut toutefois être construite en brique ;
  • les pilotis : Ils mettent la maison à distance du sol. Ils peuvent être en différents matériaux :
    • bois : Résistant, facile à enfoncer, élégant et léger, le bois impose toutefois d’être traité et entretenu régulièrement ;
    • acier : Particulièrement solide, l’acier est adapté aux sols durs et rocailleurs, et aux maisons en brique. Il nécessite également d’être traité et bien entretenu ;
    • béton : Surtout choisi en complément, afin d’adapter les pilotis à un sol particulièrement meuble, le béton est aussi intéressant pour les terrains pentus.

 

Quels sont les avantages et les inconvénients de ce type de construction ?

 

forces et faiblesses maison sur pilotis

L’un des avantages d’une maison sur pilotis est sans conteste la vue panoramique qu’elle offre sur son environnement !

 

Si les maisons sur pilotis séduisent, il faut néanmoins être conscient de leurs inconvénients.

 

Les avantages d’une maison sur pilotis

Ce type de constructions est surtout intéressant sur le plan technique. Il permet en effet de construire une maison :

  • dans une zone fortement exposée aux risques d’inondations ;
  • sur un terrain trop meuble pour accueillir des fondations traditionnelles ;
  • dans une zone exposée aux attaques d’insectes ou d’animaux nuisibles ;
  • sur un terrain au fort dénivelé.

Il est néanmoins bien entendu possible de choisir la maison sur pilotis pour de nombreuses autres raisons :

  • l’esthétique ;
  • les économies : Le terrain sera probablement moins coûteux, puisque impraticable pour un autre type de constructions. Vous ferez également des économies de terrassement, lorsque vous construisez sur un terrain en pente. Vous pourrez enfin profiter de l’espace situé sous la maison pour créer une zone de stockage, un poulailler, une terrasse ou une place de stationnement ;
  • la résistance : Une maison sur pilotis est réputée plus résistante qu’une maison construite à même le sol ;
  • l’adaptation aux aléas météorologiques : Ce type de construction peut tout à fait répondre à des problématiques de risques sismiques ;
  • l’écologie : Les maisons sur pilotis étant principalement construite en bois, l’empreinte écologique du bâtiment en est alors grandement réduite ;
  • la rapidité de construction : La surface de fondations étant considérablement réduite et les besoins de dalle béton et de terrassement étant nuls, vous gagnerez du temps sur les délais habituels de construction ;
  • la singularité : La maison sur pilotis est pour le moins une construction originale, qui laisse entrer les vacances dans votre quotidien !

 

Les inconvénients d’une maison sur pilotis

Si les avantages sont nombreux, quelques bémols sont à noter :

  • la nécessité d’isoler le plancher : Celui-ci ne reposant pas sur le sol, il est en effet nécessaire de prévoir une bonne isolation, ce qui génère des frais supplémentaires ;
  • l’importance d’une bonne étude de terrain : Afin de garantir la solidité de l’édifice, il est déterminant de savoir si le terrain est en mesure d’accueillir une maison sur pilotis ;
  • l’impossibilité de vivre de plain-pied : En dehors du cas où votre maison est située à flanc de coteau, vivre en hauteur peut devenir compliqué à un âge avancé ou en cas d’accident ;
  • la sécurité : Il sera important de penser à installer des rampes de sécurité et des garde-corps si vous avez des enfants en bas âge.

 

Quels sont les facteurs de prix d’une maison sur pilotis ?

 

Le coût d’une maison sur pilotis est en règle générale bien moins élevé que celui d’une maison traditionnelle. Afin de vous faire une idée précise du budget à prévoir, vous devez avoir en tête les différents paramètres qui rentrent en compte dans le calcul du prix d’une maison de ce style :

  • le prix du terrain : Puisque tout l’intérêt d’une maison sur pilotis réside dans le fait de pouvoir s’adapter à un terrain complexe et atypique, il est fort probable que le prix de ce dernier soit relativement bas. Si vous souhaitez construire une maison surélevée pour d’autres raisons, notamment esthétiques, et que vous achetez un terrain au prix fort, vous perdez une occasion de faire des économies ;
  • la nature de votre projet : maison complète, extension, terrasse sur pilotis. Comptez environ 1 000 €/m² ;
  • le matériau utilisé pour la structure : Le bois sera plus coûteux que la brique ;
  • le matériau utilité pour les pilotis : Le bois sera plus onéreux que le béton ;
  • la localisation du projet : Le coût du terrain et le tarif horaire des artisans varieront en fonction de la région et de la ville dans lesquelles sera situé votre chantier ;
  • l’accessibilité du chantier : Puisqu’il est probable que votre terrain soit atypique, les difficultés d’accès gonfleront la note.

 

Quel est le cadre réglementaire pour construire une maison sur pilotis ?

 

Si vous disposez du budget nécessaire pour envisager la construction d’une maison sur pilotis, veillez à prendre connaissance des règles d’urbanisme propres à votre commune avant de vous lancer dans votre projet. Il est en effet possible que ce type de construction de soit pas autorisé.

Dans l’hypothèse où les documents d’urbanisme de votre commune ne prévoiraient aucune restriction en la matière, vous devez ensuite savoir quelle procédure suivre :

  • une déclaration de travaux : Si votre maison doit avoir une empreinte au sol de moins de 40 m² et une hauteur de moins de 12 m, et que votre commune relève d’un PLU, alors vous n’aurez qu’à demander une simple autorisation préalable de travaux à votre mairie ;
  • un permis de construire : Une maison de plus de 40 m² d’emprise au sol et/ou de plus de 12 m de hauteur, ou une maison de plus de 20 m² d’emprise au sol devant être construite sur un terrain relevant d’un PLUS doit faire l’objet d’un permis de construire.

Auteur: Brico Malin

Brico Malin est une rédactrice passionnée de bricolage qui intervient régulièrement sur Travauxbricolage.fr . Brico Malin s’est toujours intéressée aux activités liées au bricolage et travaux. Curieuse de nature et très débrouillarde, elle a su développer un panel de compétence et une connaissance incroyable sur le monde des travaux, qui ferrait envie à tous les artisans du bâtiment. Rénovation et aménagement de la maison, travaux de gros œuvre, travaux d’aménagement intérieur ou extérieur, électricité, plomberie, isolation, maçonnerie, fenêtre ou encore rénovation de toiture, Brico Malin a étudié tous ces sujets et a eu l’occasion de se confronter à la plupart de ce type de travaux au cours de ses expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *