Travaux et bricolage maison

Canalisation bouchée : Que faire ?

Après quelques années d’utilisation ou dans le cas d’un manque de précautions, il arrive que les canalisations se bouchent. En fonction du niveau d’obstruction, les techniques de débouchage varient. Comment être certain que vos tuyaux sont bouchés ? À quoi est dû cet engorgement ? Quelles solutions s’offrent à vous ? Comment entretenir correctement vos canalisations pour éviter un nouveau problème ? Essayons d’y voir plus clair.

 

Comment savoir si mes canalisations sont bouchées ?

 

Si plus une goutte ne s’écoule dans vos toilettes, votre évier ou votre baignoire, il ne fait aucun doute que vos canalisations sont bouchées. Il est toutefois préférable d’intervenir bien en amont. Pour cela, apprenez à reconnaître les signes qui indiquent qu’un bouchon est en train de se former à l’intérieur de vos tuyaux.

Deux indices laissant penser qu’un bouchon de canalisation est en formation :

  • une odeur nauséabonde s’échappe de vos évacuations : Elle démontre que des déchets se sont agglutinés, stagnent et emprisonnent les nouveaux déchets qui arrivent  ;
  • l’eau s’écoule lentement.

Une stagnation d’eau ou une remontée des eaux usées dans votre évier vous invitent bien entendu à agir au plus vite !

 

Pourquoi les canalisations se bouchent-elles ?

 

L’obstruction d’une canalisation peut s’expliquer de différentes façons :

  • la présence de calcaire : Au fil des années, le calcaire présent naturellement dans l’eau s’accumule et finit par obstruer les conduits, si vous ne l’éliminez pas ;
  • la présence d’un objet : Il n’est pas rare de laisser par mégarde s’échapper un petit objet dans les canalisations. Il peut s’agir de barrettes dans la douche, de tampons hygiéniques dans les toilettes ou encore de petits ustensiles de cuisine dans l’évier. Ceux-ci se coincent dans les canalisations et empêchent un écoulement normal de l’eau. Ils retiennent par ailleurs d’autres déchets tels que les cheveux ou la nourriture ;
  • l’accumulation de graisse : Cette substance provient dans ce cas de la cuisine ou des produits utilisés pour se laver le corps et les cheveux ;
  • l’accumulation de matières organiques : Les cheveux, les déchets alimentaires, les morceaux de savon ou le papier sont très fréquemment à l’origine des bouchons de canalisation ;
  • l’obstruction du réseau de canalisations extérieures : Si vous voyez que l’ensemble de vos équipements sanitaires de votre maison ne se vident plus, il est alors probable que le réseau entier de canalisations extérieures soit obstrué. Cette situation peut s’expliquer par un défaut de construction ou encore par des racines d’arbres qui viendraient gêner l’écoulement normal des eaux usées.

Notez qu’il n’est pas rare que plusieurs bouchons se succèdent.

 

Quelles solutions pour déboucher des canalisations ?

 

techniques débouchage canalisations

Naturelles ou chimiques, les solutions ne manquent pas pour déboucher des canalisations. Le plus sûr reste néanmoins de faire appel à un plombier.

 

Dans un premier temps, il est essentiel d’identifier la localisation du bouchon. Cette étape déterminera en effet quelle solution de découchage de canalisation choisir :

  • une solution « home made » ;
  • une solution technique, mais facile ;
  • le passage par un professionnel ;
  • le curage, dans les cas les plus extrêmes.

 

Les solutions « home made »

Il existe plusieurs techniques pour déboucher un évier naturellement ou tout autre équipement sanitaire. La méthode choisie dépendra de la localisation du bouchon, de la nature et l’importance de ce dernier. Vous aurez par conséquent le choix entre ces solutions home made :

  • le cintre : Utilisez un cintre en fil métallique, dépliez-le et essayez de faire un crochet avec l’une des extrémités. Vous n’avez plus qu’à aller pêcher votre bouchon ! ;
  • le bicarbonate de soude et le vinaigre blanc : Versez dans un premier temps trois ou quatre cuillères à soupe de bicarbonate directement dans la canalisation, puis ajoutez l’équivalent en vinaigre blanc. En émulsionnant, le mélange devrait aider à retirer les matières. Laissez poser plusieurs heures, voire la nuit entière ;
  • l’eau bouillante : Faites bouillir de l’eau et versez-la en trois fois, en laissant un à deux minutes entre chaque versement ;
  • le sel et le bicarbonate de soude : Utilisez 1/2 tasse de chaque ingrédient, puis versez le mélange dans la canalisation. Ajoutez ensuite de l’eau bouillante ;
  • liquide vaisselle et eau bouillante : Versez 1/4 de tasse du produit dans la canalisation. Faites ensuite bouillir de l’eau et ajoutez-la. Le liquide vaisselle devrait aider à dissoudre les graisses ;
  • le bicarbonate de soude, le vinaigre et la pression de l’eau : Versez du bicarbonate dans la canalisation de votre baignoire ou de votre évier. Ajoutez du vinaigre blanc. Placez ensuite le bouchon de votre équipement sanitaire à sa place et fermez-le. Laissez agir pendant une heure. Remplissez votre évier ou votre baignoire avec de l’eau, puis retirez le bouchon. La pression de l’eau combinée avec l’action du mélange devrait permettre de déloger les déchets accumulés.

Ces solutions ne montreront d’efficacité que si le bouchon est récent, de petite taille et qu’il se désagrège facilement.

 

Les solutions techniques, mais faciles

En dehors des solutions maison, vous pouvez tenter des solutions plus techniques, mais qui restent tout à fait réalisables pour une personne un peu bricoleuse. Pour déboucher un évier ou tout autre équipement, testez :

  • le dévissage du siphon : Il vous suffit de placer un seau sous le siphon, d’inspecter la bonde puis de dévisser le siphon. Videz alors l’eau stagnante, nettoyez le siphon et revissez-le ;
  • la ventouse ;
  • le débouchage chimique : Il s’agit dans ce cas de désagréger le bouchon grâce à des produits puissants. Souvent efficaces pour les bouchons organiques de petite ou moyenne taille, ils présentent néanmoins l’inconvénient d’endommager vos canalisations en raison de leur propriétés corrosives. Il est par conséquent recommandé d’avoir recours à ces produits avec parcimonie et uniquement lorsque vous êtes parvenu à identifier la nature et la localisation du bouchon. Dans le cas contraire, vous risquez d’utiliser des produits chimiques en vain, tout en réduisant la durée de vie de vos tuyaux. Cette technique est par ailleurs toxique pour l’homme et polluante pour l’environnement ;
  • le furet : Outil professionnel, le furet peut être employé si vous savez le manipuler. Prenez toutefois garde à ne pas rayer les canalisations, ce qui contribuerait à les fragiliser ;
  • le drainage serpent : Appelé aussi tarière de drain, il permet d’aller chercher le bouchon.

Un peu plus efficaces, ces solutions restent néanmoins intéressantes pour les bouchons récents et faciles d’accès.

 

L’appel à un professionnel

Lorsque vous peinez à déboucher vos canalisations ou que la tâche vous semble trop ardue, n’hésitez pas à vous tourner vers un professionnel. Le plombier sera équipé avec un outillage adapté pour déboucher votre baignoire, votre évier ou encore vos toilettes. Il saura en un rien de temps identifier l’origine du problème, localiser le bouchon et le déloger.

Le plombier est compétent pour intervenir en cas de :

  • canalisations extérieures bouchées (si elles sont situées sur votre terrain) ;
  • inspection vidéo de vos canalisations avec un endoscope, afin de localiser le problème ;
  • crochetage d’un objet tombé dans le siphon ;
  • utilisation d’un déboucheur électrique professionnel, notamment lorsque le bouchon vous résiste ;
  • découpe et remplacement d’une section de la canalisation ;
  • curage ;
  • inspection globale de la tuyauterie, afin de prévenir un nouveau bouchage.

Le tarif horaire d’un plombier oscille entre 35 et 70 €.

Le prix d’un débouchage de canalisation dépendra de plusieurs facteurs, mais varie entre 50 et 150 €.

 

Le cas extrême : le curage de canalisation

Dans les cas les plus complexes, il ne reste alors comme solution que le curage de canalisation. Il en existe deux sortes :

  • le curage mécanique ;
  • le curage chimique.

 

Comment éviter les bouchons dans vos canalisations ?

 

Une fois votre bouchon retiré, l’idéal serait de ne plus avoir à déboucher vos canalisations ! Comment limiter l’apparition d’amas de matières ? Le comportement à adopter est simple :

  • ne laisser aucun débris solide dans votre évier ;
  • ne jamais verser d’huile dans l’évier. Elle se fige ensuite au contact de l’eau ;
  • récupérer vos cheveux avant qu’ils ne s’échappent dans le trou d’évacuation de la douche ou de la baignoire ;
  • verser régulièrement une cuillère à soupe de marc de café dans vos canalisations de cuisine. Il permet d’éviter que la graisse ne se collent aux tuyaux. Vous pouvez également utiliser des cristaux de soude, avant de compléter avec de l’eau bouillante.

Auteur: Brico Malin

Brico Malin est une rédactrice passionnée de bricolage qui intervient régulièrement sur Travauxbricolage.fr . Brico Malin s’est toujours intéressée aux activités liées au bricolage et travaux. Curieuse de nature et très débrouillarde, elle a su développer un panel de compétence et une connaissance incroyable sur le monde des travaux, qui ferrait envie à tous les artisans du bâtiment. Rénovation et aménagement de la maison, travaux de gros œuvre, travaux d’aménagement intérieur ou extérieur, électricité, plomberie, isolation, maçonnerie, fenêtre ou encore rénovation de toiture, Brico Malin a étudié tous ces sujets et a eu l’occasion de se confronter à la plupart de ce type de travaux au cours de ses expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.