Travaux et bricolage maison

Prix d’un sèche serviette

Quel est le prix d’un sèche serviette ? Combien coûte un sèche serviette électrique, à eau ou mixte ? Quel est le tarif de pose d’un sèche serviette fait par un professionnel ?

Pratique et sain, le sèche-serviette améliore le confort de la salle de bain. D’une part, il fournit des serviettes chaudes, ce qui est toujours agréable, et d’autre part, il permet de chauffer la salle d’eau. Mais tous les modèles ne se ressemblent pas. Pivotant ou fixe, électrique ou à eau, rayonnant ou soufflant, les caractéristiques sont multiples et changent du tout au tout le prix de l’appareil et par là même, le tarif de la pose. Il vaut donc mieux être bien informé avant de se lancer dans l’achat du sèche-serviette.

 

Prix des types de sèche-serviette

 

Globalement, il est possible d’identifier trois types de sèche-serviette :

  • Le sèche-serviette électrique.
  • Le sèche-serviette à eau.
  • Le sèche-serviette mixte combinant les deux formules précédentes.

Outre leur fonctionnalité propre, leur design et leurs capacités de chauffe, les sèches-serviettes sont généralement catégorisés par rapport au système d’alimentation de l’appareil dans la mesure où c’est ce qui va conditionner le mode de pose. Quel que soit le modèle choisi, l’installation d’un sèche-serviette reste une opération complexe comme pour tout chauffage. Il est donc vivement conseillé de confier cette tâche à un spécialiste, en l’occurrence un électricien professionnel.

 

Prix d’un sèche-serviette électrique

Comme son nom l’indique, le sèche-serviette électrique fonctionne en le raccordant au réseau électrique. Il est totalement indépendant de tout autre système de chauffage. Généralement équipé d’un thermostat programmable et d’un limiteur thermique de sécurité, le sèche-serviette électrique peut chauffer par convection, par rayonnement ou encore par soufflerie, sachant que le modèle par rayonnement est le plus efficace pour atteindre une température confortable dans la salle de bain.

Le sèche-serviette électrique se présente sous la forme d’une succession de tubes arrondis ou plats. Mais ils peuvent aussi être recouverts d’une surface lisse type miroir. Il en existe de toutes les tailles, de différentes puissances et de plusieurs coloris. Vous pouvez également choisir les options destinées à encore améliorer le confort de l’utilisateur. Parmi celles-ci, la minuterie programmable est vraiment pratique tout comme le système antisalissure ou encore la soufflerie.

Pour le prix d’un sèche-serviette électrique, il faut compter :

  • En entrée de gamme : entre 60 € et 150 €.
  • En milieu de gamme : entre 150 € et 350 €.
  • En haut de gamme : de 350 € jusqu’à plus de 1 000 euros.

cout seche serviette electrique

Exemple de sèche serviette à tubes


 

Prix d’un sèche-serviette à eau

Contrairement au modèle électrique, le sèche-serviette à eau n’est pas indépendant puisqu’il se raccorde sur le chauffage central de la maison. C’est là, toute la différence, car lorsque votre chauffage ne fonctionne pas, votre sèche-serviette ne chauffe pas non plus. Si en été cela ne pose pas de problème, les deux intersaisons du Printemps et de l’Automne peuvent prêter à réflexion, car s’il ne fait pas encore assez froid pour allumer le chauffage central, il peut tout de même faire suffisamment frais dans votre salle de bain pour que vous frissonniez en sortant de votre bain.

Esthétiquement parlant, le sèche-serviette à eau présente les mêmes caractéristiques que le modèle électrique. À noter toutefois qu’il existe des modèles extra-plats qui peuvent s’avérer très pratiques pour les salles d’eau réduites. Comme pour son confrère électrique, le sèche-serviette à eau chauffe par convection ou par rayonnement.

Pour le prix d’un sèche-serviette à eau, les tarifs sont un petit peu plus élevés :

  • En entrée de gamme : entre 70 € et 200 €.
  • En milieu de gamme : entre 200 € et 400 €.
  • En haut de gamme : de 400 € jusqu’à 1 300 € et plus pour les modèles de luxe.

 

Prix d’un sèche-serviette mixte

Ce dernier type de sèche-serviette rassemble les caractéristiques des deux précédents. Il peut donc fonctionner avec le chauffage central ou indépendamment, chauffant alors seulement par le biais de sa résistance électrique. Au niveau du design, vous aurez le choix entre les mêmes modèles que pour un sèche-serviette à eau.

Pour le prix d’un sèche-serviette mixte, là aussi, les tarifs grimpent encore un peu :

  • En entrée de gamme : entre 100 € et 300 €.
  • En milieu de gamme : entre 300 € et 600 €.
  • En haut de gamme : de 600 € à 1 500 € et plus pour les modèles de luxe.

 

Tarif de pose d’un sèche-serviette

 

Comme vous l’avez lu précédemment, la pose d’un sèche-serviette s’assimile à la pose d’un chauffage, ce qui est assez complexe d’autant plus dans une salle de bain où des normes doivent être respectées. Aussi, si vous décidez de faire appel à un professionnel, il vous en coutera entre 200 € et 500 € s’il s’agit d’un raccordement électrique simple ou en remplacement d’un sèche-serviette existant. Dans tous les cas, le prix peut varier en fonction de nombreux paramètres, il est recommandé de demander un devis à un professionnel afin d’établir correctement votre budget.

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Bien choisir son sèche-serviette

 

Plusieurs critères sont à prendre en compte dans le choix de votre sèche-serviette. Tout d’abord, il faut évaluer la surface à chauffer afin de sélectionner un sèche-serviette suffisamment puissant. Pour cela, il faut compter entre 100 W et 300 W par m2 pour un sèche-serviette électrique et 100 W par m2 pour un modèle à eau ou mixte. Vous l’aurez compris, le sèche-serviette électrique est énergivore et votre facture d’électricité risque de s’en ressentir. Le sèche-serviette à eau est plus économique, mais fonctionne uniquement lorsque le chauffage central est allumé. L’un comme l’autre ont des avantages et des inconvénients qu’il vous faudra mettre en balance.

Ensuite, il faut savoir si vous souhaitez un modèle pivotant qui pourra se déplacer dans votre salle de bain à votre guise ou un modèle mural, fixé au mur. Dans un cas comme dans l’autre, des barres latérales permettent de réchauffer les serviettes tout en diffusant une douce chaleur dans la salle d’eau. Il existe de nombreux modèles de l’un comme de l’autre, décliné dans plusieurs coloris, qui s’harmoniseront donc facilement avec votre salle de bain.

Enfin, suivant l’espace que vous avez dans votre salle de bain, vous définirez la taille du sèche-serviette. Là encore, les modèles varient en taille pour pouvoir s’adapter à tous vos besoins. Vous en trouverez avec deux barres latérales ou en forme d’espalier, extra-plats ou plus arrondis… bref, tous les designs sont possibles.

Auteur: Pro Bricolage

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *