Travaux et bricolage maison

Principe des plinthes chauffantes

Quel est le principe des plinthes chauffantes ? Quelle est le fonctionnement d’un chauffage par les plinthes ? Quels sont les avantages et le prix de pose de radiateur de plinthes chauffantes ?

En matière de chauffage, il n’est jamais simple de se décider. Par le sol, rayonnant, électrique ou encore avec radiateur apparent, les solutions sont multiples. Peut-être voulez-vous une méthode différente de celle proposée habituellement. Voici donc les plinthes chauffantes, une autre façon de chauffer votre intérieur. Encore méconnu, ce système présente pourtant beaucoup d’avantages. Principe de fonctionnement, prix et tarif d’installation de plinthes chauffantes… tout savoir pour mieux choisir !

 

Pourquoi poser un chauffage par les plinthes ?

 

Plinthes chauffantes, radiateurs de plinthe ou encore plinthes thermiques… les appellations ne manquent pas pour désigner le chauffage par les plinthes. Peu coûteux en rénovation et présentant de nombreux atouts, la plinthe chauffante a tout pour séduire. Mais un chauffage par les plinthes chauffe-t-il efficacement les pièces ? Comment cela fonctionne-t-il ? Autant de questions qui méritent des réponses approfondies. Nos experts se sont penchés sur le sujet pour vous apporter une vue précise de ce chauffage peu ordinaire en France.

 

Principe des plinthes chauffantes

C’est l’un des seuls chauffages qui fonctionne tout à la fois par convection, rayonnement et inertie. Cela se passe en plusieurs étapes distinctes. Mais bien sûr, rien ne se voit à l’œil nu ! Tout est caché comme le système de chauffage dissimulé lui-même dans les plinthes. De fait, aucun appareil ou radiateur ne vient réduire l’espace habitable de la pièce. Les plinthes chauffantes s’installent sur 50 % de la surface à chauffer donc 2 murs sur 4. Toutefois, sachez que ce volume peut varier en fonction de critères tels que vos attentes en matière de chauffe, la superficie de la pièce, la zone géographique de votre habitation ou encore de l’isolation existante ainsi que les fenêtres présentes. Pour l’installation, il est préférable de choisir les murs pleins ne comportant pas de baie vitrée. Le principe est très simple, mais diablement ingénieux.

  • La convection : l’air froid provenant du sol se réchauffe en passant dans la plinthe. À l’intérieur, le corps de chauffe se compose de deux tubes en cuivre chauffants et d’une multitude d’ailettes en alliage antistatique et conducteur renvoyant l’air chaud qui ressort par des fentes sur le haut de la plinthe.
  • L’inertie : Ce système permet de renvoyer une chaleur de 40 degrés créant un rideau thermique sur la hauteur de la pièce. De fait, le mur se trouve alors chauffé par cet air chaud sortant des plinthes. On évite alors le problème de mur froid qui est l’une des sources importantes de déperdition de chaleur.
  • Le rayonnement : le mur renvoie l’air chaud dans la pièce sans soulever de poussière, mais en chauffant les objets, meubles et habitants. La chaleur se diffuse doucement.

 

Types de plinthes chauffantes

À principe de fonctionnement identique, deux types de plinthes chauffantes existent : les plinthes électriques et les plinthes hydrauliques. Le corps de chauffage dissimulé dans les tuyaux de cuivre diverge donc. La première possède des résistances électriques de 220 à 400 Watts par mètres linéaires et fonctionne à l’électricité. Selon la puissance du radiateur plinthe, ce système de chauffage peut donc devenir assez coûteux à l’utilisation. La plinthe hydraulique, quant à elle, repose sur une circulation d’eau dans les tuyaux de cuivre. Elle peut donc se combiner avec tout type de chaudières fioul, gaz, électrique. Mais le plus économique et le plus sain est de la coupler avec une PAC air-eau, la géothermie ou le solaire. Il est également possible et même conseiller de raccorder le système de chauffage à un thermostat ce qui vous permettra de régler la température dans chacune de vos pièces.

 

Avantage du chauffage par plinthe

 

Comme tout système de chauffage, la plinthe chauffante comporte des avantages et des inconvénients. La liste de ses atouts reste néanmoins impressionnante :

  • Un confort de chaleur exceptionnel : Comme le chauffage se fait par rayonnement, la température reste homogène dans toute la pièce sans soulever de particules et de poussières. Ce système ne craint pas les plafonds hauts puisque le rideau thermique monte jusqu’au plafond. Aucune condensation n’apparait sur les murs du fait de l’absence de ponts thermiques.
  • Un gain de place appréciable : la plinthe chauffante en elle-même est proche des dimensions d’une plinthe classique soit 15 cm de hauteur pour 3 cm d’épaisseur. Elle n’encombre donc pas la pièce et ne réduit pas la surface habitable. Elle supporte l’installation de meuble devant elle sans rien perdre de sa puissance de chauffe.
  • Un aspect esthétique qui se fond dans le décor : La plinthe thermique peut adopter de nombreux design. Le modèle le plus courant est de couleur grise. Mais elle peut prendre toute sorte d’aspects et imiter le bois, le marbre… Posée au ras du sol, elle termine d’habiller votre mur sans laisser soupçonner qu’elle masque en fait le système de chauffage. De plus, les fabricants vendent aussi les plinthes assorties aux plinthes chauffantes afin que l’harmonie soit continue. Sur demande, les plinthes peuvent également abriter les câbles électriques divers pour un éclairage ou accueillir des prises électriques et USB.
  • Facile à installer : La plinthe est facile à poser, car tout est intégré dans la plinthe. Attention toutefois à respecter les indications du constructeur concernant la pose. En effet, un défaut d’installation peut provoquer l’émission de bruits assez désagréables lors du fonctionnement du chauffage.
  • Économique sur le long terme : Quel que soit le type de plinthe chauffante, il est constaté en moyenne une réduction de la consommation énergétique de 25 à 30 % par rapport à un chauffage traditionnel donc une diminution de votre facture d’énergie.

Les inconvénients sont pratiquement inexistants si ce n’est un possible assèchement de l’air si vous optez pour les plinthes électriques. De plus, le radiateur plinthe n’est pas là pour protéger vos murs des chocs éventuels. Il faut donc éviter qu’elles reçoivent des coups et prévoir un espace de quelques centimètres avec les meubles.

principe chauffage plinthe

Le chauffage par les plinthe présente une panoplie d’avantages


 

Prix des plinthes chauffantes par type

 

Le prix hors pose des plinthes thermiques s’entend au mètre linéaire :

  • Plinthe électrique : de 100 € à 220 €
  • Plinthe hydraulique : de 250 € à 300 €

Le tarif de pose d’un chauffage par les plinthes est négligeable par rapport au prix des plinthes. La pose des plinthes chauffantes s’entend elle aussi au mètre linéaire et il faut compter environ 15 € du ml.

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

Auteur: Pro Bricolage

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *