Travaux et bricolage maison

Pose de placo : prix du placo au m2

Devenu incontournable dans le milieu du bâtiment et de la construction, le placo, ou placoplatre, tient une place prédominante dans la plupart des maisons françaises. Des « maisons françaises » car il faut rappeler que les termes placo et placoplatre sont à l’origine les noms de marques françaises déposées qui, avec le temps, sont entrées dans notre vocabulaire travaux. Quel est le prix du placo au m2 ? Comment poser du placo ?

 

Caractéristiques et avantages du placo

 

Quant nous parlons de placo, il est question de plaques de plâtre. En effet, le placo se présente sous la forme d’une plaque en plâtre utilisée comme matériau de construction à divers usages. La plupart du temps le placo est utilisé pour la finition des murs ou bien directement pour la construction de cloison.

Le placo platre est un produit très écologique mais surtout très sain. En effet il ne dégage aucun polluant et aucune toxine, un vrai plus pour l’air ambiant de votre maison. Mieux encore, le plâtre a un pouvoir régulateur qui permet d’atténuer l’humidité des pièces de votre maison.

Depuis son apparition en France après la seconde guerre mondiale, le placo a connu de nombreuses évolutions aussi bien au niveau de sa technicité que de son usage. Aujourd’hui au cœur de nos maisons, le placo est devenu la référence pour tous les travaux d’aménagement de la maison.

Simple à poser, il est également très économique. Mais surtout, il présente l’avantage de pouvoir mettre facilement en place des solutions d’isolation fiables.

 

Pose de placo : les questions à se poser

 

Quelle plaque de placo acheter ? Quel type de placo installer ? Où trouver un professionnel pour poser du placo ? Si vous envisagez de poser du placo chez vous, vous devrez vous poser plusieurs questions concernant le choix des matériaux et la méthode de pose. Voici les questions à se poser pour la pose de placo.

quel type de placo choisir

La pose de placo avec une solution d’isolation

Les différents types de placo

Selon le type de plaque de plâtre utilisé, vous pouvez garantir une grande isolation thermique, une isolation acoustique à toutes épreuves, une cloison hydrofuge (contre l’humidité) indispensable dans les pièces comme la salle de bain ou encore une cloison à haute résidence au feu, importante dans des pièces exposées comme la cuisine.

Sur le marché, vous trouverez facilement les plaques de plâtres qui comporte les caractéristiques et la technologie ciblée selon vos besoins.

Que ce soit pour protéger un mur, isoler une pièce ou aménager une cloison, le placo répondra strictement à vos besoins. Sols, murs, plafonds, le placo se pose partout et peut être la solution à tous vos projets d’aménagement de la maison. Encore faut-il bien identifier son projet de pose.

 

Quel type de placo poser ?

Avant toutes démarches, vous devez être certain de bien avoir identifié votre projet de pose de placo. Il vous faut avoir établi d’une part les différents types de placo dont vous allez avoir besoin. Mais également la surface à couvrir ou construire au m2.

N’hésitez pas à solliciter les conseils en magasin de bricolage pour le choix de votre placo. Si vous passiez par un plaquiste professionnel pour réaliser votre projet ? Vous pouvez directement lui demander de s’occuper des fournitures. Dans le cas où vous lui fournissez vous-même les matériaux de pose, vous pouvez aussi lui demander son avis et ses conseils avant l’achat. Après tout, qui est mieux placé qu’un professionnel pour faire le bon choix pour ses travaux ?

 

Poser du placo soi même

Comment poser du placo soi-même ? En ce qui concerne la pose, il faudra d’ailleurs vous décider. Est-ce que vous souhaitez réaliser les travaux de pose de placo vous-même ? Préférez-vous faire appel à un plaquiste professionnel ?

Même si la pose de placo n’est pas techniquement très compliquée, elle nécessite certaines aptitudes pour le bricolage. De même, plus votre projet sera d’une grande ampleur au niveau de la charge de travail ou de la technicité (par exemple une cloison avec des câbles électriques ou une arrivée d’eau), plus il sera compliqué de réaliser les travaux de placo sans faire appel à un professionnel. Ne sous-estimez donc pas l’ampleur des travaux car poser du placo est loin d’être une partie de plaisir.

 

Comment poser du placo ?

 

Quelles sont les étapes pour installer du placo sur rail ? Quelle est la méthode pour poser des plaques de plâtre ? La plaque de plâtre se présente sous la forme d’une plaque dont les dimensions varient. On trouve dans le commerce des plaques de toutes tailles et épaisseurs.

Le modèle le plus couramment utilisé est le BA13, d’une épaisseur de 12,5 mm et dont la taille standard se situe au alentour de 120 par 250 cm. Les largeurs standards sont généralement comprises entre 60 et 120 cm.

Le choix de la longueur varie bien entendu en fonction de la hauteur au plafond. Vous ne trouverez que très rarement les tailles dont vous avez exactement besoin et vous serez donc généralement amenés à couper les plaques au cuter. Évitez donc de choisir des plaques de placo trop grandes pour éviter des chutes trop importantes et inutiles.

L’épaisseur d’une plaque de plâtre n’aura pas forcément un fort impact sur ses capacités thermiques. Néanmoins l’épaisseur jouera un rôle plus important pour ce qui est de l’isolation acoustique.

Les plaques de placo sont généralement utilisées pour doubler et isoler les murs d’une maison ou pour construire une nouvelle cloison. Elles sont adéquates si vous désirez les associer à un isolant pour augmenter la performance énergétique de votre foyer.

 

Les travaux de doublage des murs

Les méthodes de pose peuvent varier selon votre projet. Pour le doublage des murs, les plaques peuvent directement être collées sur un isolant et être ensuite fixées au mur. Vous pouvez aussi utiliser un rail de pose pour le même type de projet travaux.

L’avantage du rail est qu’il vous permettra une pose plus facile et une meilleure précision dans votre chantier. De plus, si vous souhaitez inclure des éléments entre votre mur et la plaque de placo (des éléments électriques par exemple), vous aurez plus de facilité à opérer avec l’aide d’un rail de fixation.

 

Les travaux d’aménagement de cloison

Pour des travaux d’aménagement de cloison, le rail de pose est indispensable. Il vous permet de fixer les deux plaques de placo entre elles en y incluant un isolant entre les 2. Vous pourrez également y ajouter des éléments comme des portes ou du câblage électrique facilement et ainsi créer une véritable nouvelle pièce dans votre maison.

 

Choisir le bon isolant

Les performance énergétiques vont plus dépendre de l’isolant que du placo. Pour le placo, on utilise généralement :

  • La laine de verre
  • La laine de roche
  • Le polystyrène expansé
  • Le polystyrène extrudé

Même si des plaques de placo avancent des caractéristiques d’isolation, c’est avant tout votre isolant qui fera la différence au niveau des performances d’isolation.

 

Finition après pose de placo

Après la pose de votre placo, vous devrez vous occuper des finitions avec un enduit de lissage adapté afin d’obtenir un rendu homogène.

 

Prix du placo au m2

 

Le prix d’une plaque de placo au m2 varie en fonction de son épaisseur et de sa technologie :

  • Pour des plaques de placo standards, B10 ou B13, il faudra compter entre 2 et 3 euros le m2
  • Pour des plaques de placo reconnues pour leurs capacités hydrofuges, comptez entre 6 et 7 euros le m2
  • Pour du placo spécial isolation phonique, le prix sera compris entre 9 et 10 euros le m2
  • Pour des plaques de placo coupe feu, projetez entre 9 et 10 euros le m2

 

Plus la longueur de la plaque sera réduite et plus le prix au m2 sera élevé. Il faut dire que plus les plaques sont longues, plus elles sont compliquées à travailler.

Au prix du placo, il faut également ajouter le prix de l’isolant au m2 si vous en utilisez un.

  • Laine de verre pour 100 mm d’épaisseur : entre 4 et 8 euros le m2
  • Laine de roche pour 100 mm d’épaisseur : entre 6 et 8 euros le m2
  • Polystyrène expansé pour 100 mm d’épaisseur : entre 12 et 16 euros le m2
  • Polystyrène extrudé pour 100 mm d’épaisseur : entre 13 et 18 euros le m2

Au final, une plaque de placo avec une solution d’isolation représentera entre 6 et 28 euros le m2. La solution standard peut être estimée entre 10 et 15 euros le m2.

 

Tarif d’un plaquiste au m2

 

Si vous souhaitez faire réaliser vos travaux d’aménagement et de pose de placo par un professionnel, il vous faudra contacter un plaquiste.

Le tarif d’un plaquiste professionnel se calcule au m2. Si un plaquiste vous propose un forfait à la journée, méfiez-vous. Dans la plupart des cas, il s’agit de travail non déclaré qui est appelé aussi travaux au black.

Le problème avec le travail non déclaré c’est surtout qu’en cas de problème, il sera difficile voir impossible de faire valoir vos droits. Même si l’offre peut être alléchante, nous vous conseillons de toujours faire appel à un professionnel déclaré. De plus, vous serez sûr de ses compétences et de son expertise.

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Deux solutions sont possibles si vous faites appel à un plaquiste professionnel :

Tarif d'un plaquiste au m2

Le tarif d’un plaquiste au m2 varie en fonction du choix de service (avec ou sans fourniture)


 

Tarif d’un plaquiste au m2 sans fourniture

Vous vous chargez de fournir au plaquiste l’ensemble des matériaux nécessaires au montage et à la fixation des plaques de placo. Dans ce cas, pensez vous mettre d’accord sur les moindres détails (outils, pinces, rails, enduit) dans le devis placo.

Pour la pose simple, le tarif d’un plaquiste au m2 se chiffre entre 10 et 15 euros le m2, selon la difficulté de la pose.

 

Tarif d’un plaquiste au m2 avec fourniture

Dans le cas où le plaquiste prend à sa charge l’ensemble des éléments nécessaires pour la réalisation du chantier, le prix de la pose de placo au m2 sera beaucoup plus élevé. Au tarif de la pose, il faut ajouter les prix des matériaux. La fourniture de ces matériaux vous sera généralement facturée plus cher que si vous vous occupiez vous-même de ces achats de matériaux travaux.

Chargement, livraison, temps consacré pour l’achat. Autant de raisons pour lesquelles l’artisan plaquiste dégage une marge supplémentaire sur le prix des matériaux.

Il faudra vous mettre d’accord sur le type de placo et d’isolant que vous souhaitez faire poser par le plaquiste. Le prix fluctuera avant tout en fonction de ce dernier point. Pour une pose standard de cloison en placo avec isolation, il faudra compter entre 30 et 40 euros le m2.

L’avantage de faire appel à un plaquiste professionnel, c’est avant tout la garantie que la pose sera correctement réalisée. De même, l’intervention du plaquiste dans la phase d’élaboration du projet sera précieuse. Ce professionnel du placoplatre pourra en effet vous apporter les meilleurs conseils avec son expérience pour que le projet que souhaitez mettre en place corresponde vraiment à vos besoins et vos attentes.

Auteur: Pro Bricolage

Partager cet article sur

3 commentaires

  1. Bonjour,

    Dans le prix de la pose au m2, le traitement des joints est-il compris ?

    Merci

    Répondre
    • Théoriquement oui, après un artisan peut très bien chiffrer à part les différentes tâches dans son devis. Mais généralement le traitement des joints est compris.

      Répondre
  2. Est-ce que le placoplâtre est adapté pour la ville de Douala (Cameroun), localité très humide ? Si oui, quelles sont les dispositions à prendre pour assurer la longévité du placo ? Faut-il s’approvisionner en plaques ou il existe d’autres formes de conditionnement du placo pour arriver au même résultat après pose svp ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *