Travaux et bricolage maison

Diamètre de tuyau de plomberie : alimentation et évacuation

On distingue 3 circuits d’eau dans une maison. L’alimentation en eau de la maison vers les appareils sanitaires, le système d’évacuation des eaux usées, sans oublier le circuit de chauffage. Pour que l’alimentation et l’évacuation de l’eau se fasse sans encombre, le choix des conduites et des appareillages est primordial.

Comment faire un circuit de plomberie pour l’alimentation et l’évacuation des eaux ? Comment bien choisir le diamètre des tuyaux de plomberie pour assurer le bon écoulement des eaux ? Quel est le diamètre de raccordement des appareils sanitaires ?

 

Focus sur les circuits de l’eau

 

Les canalisations qui composent votre circuit d’eau à l’intérieur de votre maison sont :

  • Le circuit d’alimentation de l’eau.
    • Circuit d’alimentation en eau froide.
    • Circuit d’alimentation en eau chaude.
  • Le circuit de chauffage.
  • Le circuit d’évacuation.
    • Circuit d’évacuation des eaux usées.
    • Circuit d’évacuation des eaux de toilettes.
    • Circuit d’évacuation des eaux pluviales.

Ces différents circuits d’alimentation, d’évacuation et de chauffage sont totalement distincts. Il est formellement interdit de mélanger des eaux usées avec l’eau des toilettes (eaux vannes). Plus généralement, vous avez interdiction de mélanger des eaux usées provenant des éviers, avec les eaux vannes provenant des WC, avec les eaux de pluie provenant de la toiture. Vous devez obligatoirement séparer les 3 types de circuits d’évacuation. C’est la base des travaux de plomberie.

 

Le diamètre des circuits d’alimentation

 

Comme son nom l’indique le circuit d’alimentation en plomberie permet d’acheminer l’eau vers l’ensemble des éléments.

L’eau est directement distribuée vers les différents postes sanitaires : WC, lavabo, évier etc. Pour ravitailler en eau chaude, l’eau froide est transférée vers votre chaudière avant d’être rediriger vers les postes d’utilisation. Ainsi, la production d’eau chaude est redistribuée sur votre réseau de chauffage (radiateurs) et vos robinets.

Voici un tableau récapitulatif des dimensionnements des tuyaux d’alimentation des appareils sanitaires :

Canalisation d’alimentation en cuivreDiamètre de tuyau minimum (en mm)Diamètre de tuyau recommandée (en mm)
WC8×1010×12
Lavabo10×1212×14
Douche12×1414×16
Baignoire14×1616×18
Bidet8×1010×12
Evier12×1412×14
Machine à laver10×1212×14
Robinet de puisage12×1414×16

Ces réseaux d’alimentation sont sous pression constante.

 

Le diamètre des circuits d’évacuation

 

A l’inverse du circuit d’alimentation, le circuit d’évacuation permet de collecter l’eau de pluie, les eaux usées et les eaux-vannes.

Voici un tableau récapitulatif des dimensionnements des tuyaux d’évacuation des appareils sanitaires :

Canalisation d’évacuationDiamètre de tuyau recommandé (en mm)Diamètre de tuyau idéal (en mm)
WC100100
Lavabo3240
Douche4060
Baignoire4060
Bidet3240
Évier de cuisine4040
Machine à laver4060
Descente des eaux ménagères5080
Évacuation des toilettes100125

Le circuit des eaux usées est le plus mis à contribution. Le diamètre des tuyaux diffère selon l’élément. Ainsi pour l’évacuation des lavabos de la salle de bains ou de l’évier de cuisine, il est recommandé d’opter pour un tuyau de diamètre 40mm. Par contre pour assurer la bonne évacuation des eaux usées de la douche et de la baignoire, le diamètre le plus fréquemment utilisé est de 40 mm. Toutefois pour assurer une meilleure évacuation des eaux, vous pouvez envisager de poser un tuyau de diamètre 60 mm.

dimension tube plomberie

Le montage d’un circuit d’évacuation des eaux se fait avec des canalisations horizontales et une colonne verticale. La dimension des tubes de plomberie pour assurer l’évacuation des eaux est important pour le bon fonctionnement de l’ensemble.

 

Faire un circuit d’évacuation des eaux usées

 

Bien dimensionner le raccordement des différents appareils sanitaires et le bon respect de la pente minimale par mètre permet d’avoir un bon réseau d’évacuation des eaux. Que les canalisations soit horizontales ou verticales, veillez à bien choisir le matériau de vos tuyau de raccordement.

 

Assurer le bon écoulement des eaux pour des canalisations horizontales

Pour assurer une bonne évacuation des eaux dans un circuit composé de canalisations horizontales, vous devez avoir une pente de 3 cm par mètre.

Les canalisations se trouvant en sous-sol possèdent un diamètre de tuyau plus gros. Par conséquent, vous pouvez vous autorisez à faire une pente de seulement 1 cm par mètre.

 

Le montage des circuits d’évacuation d’eaux verticales

Les tuyaux de plomberie verticales sont appelés les colonnes. Si vous habitez en appartement, vous possédez certainement un gros tuyau collectif centralisant l’évacuation de l’ensemble des copropriétaires. Le diamètre minimum pour les colonnes verticales est de 100 mm mais il peut être plus élevé pour des tuyaux d’évacuation collectifs.

Le tuyau général d’évacuation des eaux doit posséder une ventilation au niveau du toit. Ceci permet d’équilibrer la pression des tuyaux horizontaux se trouvant à l’intérieur de l’habitat.

 

Limiter les coudes

Les problèmes d’évacuation des eaux usées peuvent intervenir pour lorsque le diamètre des tuyaux est trop petit, lorsque les tuyaux sont envahis de calcaire. Enfin, pour rendre sûr votre circuit d’évacuation dans le temps, il est important de limiter autant que possible le nombre de coudes. L’astuce des plombiers consiste à multiplier le nombre de coudes à angle faible plutôt qu’un gros coude à 90°. En utilisant cette astuce, vous permettez à l’eau de s’écouler plus facilement et rapidement.

 

Règle et principe d’installation d’un circuit en eau à respecter

 

Il faut savoir que les eaux usées peuvent être évacuées de deux manières. Vous pouvez évacuer l’eau directement en reliant le réseau de tout-à-l’égout, soit dans votre jardin en y installant une fosse septique épandage.

Peu importe le type d’évacuation choisi, voici les règles à respecter pour assurer la longévité de votre circuit d’évacuation. Tout d’abord, il est nécessaire que les chutes et les descentes, qui assureront le bon écoulement des eaux, doivent être à l’intérieur de votre maison pour éviter tout risque de gel.

Il est important d’adapter le matériau de vos tuyaux du circuit d’évacuation. S’il existe des tuyaux en cuivre, en fonte, en acier, on retrouve de plus en plus souvent des tuyaux de plomberie en PVC rigide.

Enfin, les coudes pour faire les raccords de plomberie ne doivent pas être encastrés dans des murs ou des planchers. Si vous n’avez pas le choix, pensez à créer une trappe de visite et mettre des bouchons pour amortir les chocs.

Auteur: Pro Bricolage

Pro Bricolage, alias Paul, est un des auteurs réguliers sur Travaux Bricolage. Fort d'une expérience importante dans le bâtiment et sur les chantiers, Paul partage son expérience et ses connaissances en présentant le plus pédagogiquement possible les différents projets travaux avec leurs détails. Passionné par son métier, Paul n'hésite pas à donner ses conseils bricolage pour tous les travaux, isolation, toiture, maçonnerie, électricité, gros oeuvre... Il possède également un large réseau d'amis artisans et les sollicitent régulièrement pour l'aider à la rédaction de certains articles selon les sujets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *