Travaux et bricolage maison

Fuite sur tuyau d’évacuation en PVC : comment colmater la fuite ?

Vous avez une fuite chez vous ? Vous pensez qu’elle vient d’un tuyau d’évacuation en PVC ? Il est temps d’agir ! Comment colmater la fuite ? Quels sont les risques si vous n’intervenez pas assez rapidement ? Quelles sont les techniques permettant d’agir rapidement et celles qui offrent une réponse plus pérenne ? Qui contacter si vous ne parvenez pas à solutionner le problème seul ? Quel budget prévoir ? Voici quelques conseils pour venir à bout de votre fuite d’eau.

 

Qu’est-ce qu’un tuyau d’évacuation en PVC intérieur ou extérieur ?

 

Un tuyau d’évacuation PVC est un tuyau en polychlorure de vinyle qui permet d’évacuer les eaux usées et les eaux vannes. Elles doivent ensuite être traitées afin d’éviter de polluer l’environnement. Les effluents doivent en effet subir une opération d’épuration, avant de retourner dans la nature.

D’où proviennent les eaux usées et les eaux vannes ? Elles peuvent être :

  • intérieures : eaux de vaisselle, de douche, de lave-linge ou encore de toilettes ;
  • extérieures : eaux pluviales. Elles sont recueillies par les gouttières.

 

Fuite sur tuyau d’évacuation PVC : pourquoi agir vite ?

 

Vous découvrez une flaque au sol ou apercevez de petites gouttes perler le long de votre tuyau d’évacuation ? Vous devez faire face à une fuite. Il faut agir vite. De simples gouttes sont en effet la pointe de l’iceberg et le problème peut rapidement prendre une ampleur bien plus importante et beaucoup plus dévastatrice.

Une fuite peut avoir de fâcheuses conséquences, tant au niveau de votre plomberie que de l’état de votre mobilier, de celui de vos revêtements de sol et de mur, ainsi que de la longévité de vos appareils électroménagers. Vos murs peuvent également se détériorer en profondeur, augmentant alors considérablement le budget réparation de votre fuite d’eau initiale.

 

Quelles sont les solutions pour colmater sur tuyau en PVC ?

 

Quelles sont les solutions permanentes et temporaires pour colmater une fuite ?

Lorsque vous faites face à une fuite, l’urgence est de bloquer l’arrivée de l’eau. Si certaines solutions peuvent donner l’illusion que le problème est réglé, ce n’est souvent que temporaire. Il faut parfois savoir se projeter sur le long terme et préférer ensuite des solutions pérennes.

 

Colmater une fuite n’est pas nécessairement compliqué, à partir du moment où l’origine du problème peut être facilement identifiée. La difficulté n’est alors pas de mettre un terme à la fuite, mais de le faire de façon définitive. Il faut par conséquent distinguer les solutions provisoires des solutions permanentes.

 

Les solutions provisoires

Le ruban de réparation

Afin d’apporter une réponse rapide à votre problème de fuite d’eau, le plus simple et le plus rapide est souvent d’apposer une pièce de ruban de réparation en caoutchouc ou en silicone. Cette matière est intéressante car elle offre une belle capacité d’adhésion au PVC. Elle se travaille facilement et se compressera aisément contre le tuyau.

Commencez par localiser la fuite d’eau. Coupez l’eau et plaquez le ruban directement sur le trou.

Veillez à bien étendre l’enveloppe du ruban au-delà de la zone de réparation.

Si la solution du ruban est intéressante, elle n’est pas toutefois pas idéale pour tout le monde. Pour des personnes peu habituées, il peut s’avérer difficile d’entourer le tuyau avec le ruban. Selon la localisation de la fuite, parvenir à se frayer un chemin jusqu’à la fuite et se contorsionner ensuite pour apposer le ruban peut relever du défi.

Le simple ruban en caoutchouc est la solution la moins pérenne. Il deviendra en effet inefficace à mesure que la fuite se développera.

L’epoxy

Il existe deux formats de présentation : l’epoxy liquide et le mastic. Dans ce dernier cas, il faut compter environ une heure, le temps que la pâte atteigne sa pleine puissance. L’epoxy liquide est quant à lui plus efficace pour les fuites de tuyaux PVC.

Dans tous les cas, assurez-vous de bien sécher la zone à colmater.

La fibre de verre

Toujours dans une logique de colmatage de la fuite d’eau, pourquoi ne pas utiliser la fibre de verre ? Résistante à l’eau, elle semble en effet parfaite pour apporter une réponse rapide à votre problème.

Une fois enroulée autour de votre tuyau, elle forme une sorte de tissu qui est activé grâce à la présence de l’eau. En à peine 15 minutes, votre fuite est colmatée ! Pensez toutefois à bien nettoyer la zone concernée et à poncer légèrement avant d’appliquer la résine. Passer un chiffon légèrement humide, afin que la fibre adhère mieux.

 

Les solutions définitives

Pour réparer votre tuyau d’évacuation de façon permanente, la meilleure solution est de :

  • couper le morceau abîmé et d’installer de nouveaux raccords : Assurez-vous que l’arrivée d’eau soit éteinte. Coupez la partie endommagée en retirant l’équivalent d’un pouce de plus à gauche et un pouce de plus à droite. La coupe peut être faite à l’aide d’une scie à métaux ou d’un cutter à cliquets. Laissez le surplus d’eau s’évacuer et séchez à l’aide d’un chiffon. Veillez à ce que le raccord du tuyau existant soit correctement fixé. Installez ensuite le nouveau tuyau en l’enfonçant délicatement dans le trou. Appliquez un solvant d’apprêt pour PVC à l’intérieur du tuyau de remplacement ainsi qu’à l’extérieur du tuyau existant. Appliquez la colle pour PVC selon les instructions données par le fabricant. Insérez enfin le tuyau existant au niveau des raccords de remplacement. Tenez une dizaine de secondes ;
  • ou changer une section entière de tuyau.

 

Que faire lorsque le tuyau n’est pas accessible ?

 

Comment colmater une fuite inaccessible sur un tuyau PVC ? Cela arrive notamment lorsque le tuyau d’évacuation est encastré dans maçonnerie ou sous une baignoire.

Dans ce cas, ne vous surestimez pas et soyez raisonnable. Confiez le colmatage de votre fuite à un professionnel.

 

À qui confier le colmatage de la fuite ?

 

Bien que vous puissiez penser que d’appliquer du ruban ou du mastic sur un tuyau soit une opération à la portée de tout le monde, sachez que ce n’est pas toujours le cas. Selon l’ampleur de la fuite, l’état de vos tuyaux et la localisation du problème, une même fuite peut avoir des conséquences plus ou moins graves et nécessiter davantage de précautions.

Si vous ne vous sentez pas capable de colmater la fuite vous-même, ne prenez pas de risques. Vous pourriez le regretter et aggraver la situation.

Prenez contact avec un plombier. Il possédera le savoir-faire nécessaire et les outils adaptés. Il saura vous conseiller et vous faire un état des lieux précis et fidèle de la nature de votre fuite et des éventuelles suites à donner.

 

Quel budget prévoir ?

 

Les budgets pour une réparation de fuite d’eau peuvent grandement varier. Dans ce cas précis, à moins que votre fuite ne soit qu’une infime partie d’un problème plus global de canalisations, le colmatage n’est pas une réparation onéreuse.

Comptez environ :

  • 5 € pour un rouleau de ruban de réparation de 30 m ;
  • 30 € pour un tube de mastic Epoxy ou de l’Epoxy liquide ;
  • 40 € pour un kit de réparation à base de résine de fibre de verre ;
  • 5 € pour un tube d’évacuation en PVC de 50 mm de diamètre et d’1 m de long.

 

Auteur: Brico Malin

Brico Malin est une rédactrice passionnée de bricolage qui intervient régulièrement sur Travauxbricolage.fr . Brico Malin s’est toujours intéressée aux activités liées au bricolage et travaux. Curieuse de nature et très débrouillarde, elle a su développer un panel de compétence et une connaissance incroyable sur le monde des travaux, qui ferrait envie à tous les artisans du bâtiment. Rénovation et aménagement de la maison, travaux de gros œuvre, travaux d’aménagement intérieur ou extérieur, électricité, plomberie, isolation, maçonnerie, fenêtre ou encore rénovation de toiture, Brico Malin a étudié tous ces sujets et a eu l’occasion de se confronter à la plupart de ce type de travaux au cours de ses expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.