Travaux et bricolage maison

Prix pour l’installation d’une porte blindée

Alors que le nombre de cambriolages en France, par heure, ne cesse d’augmenter, il peut être judicieux d’investir dans l’installation d’une porte blindée. C’est en effet un des éléments incontournables pour garantir la sécurité de votre logement. Quelle porte blindée choisir ? Comment la poser ? Combien coûte cette opération ? Voici quelques indications pour vous aider à calculer le prix de pose d’une porte blindée, en fonction de vos attentes et de vos besoins.

 

Prix moyen d’une pose de porte blindée

 

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, calculer le coût d’installation d’une porte blindée n’est pas si simple. Il existe en effet de nombreux modèles, dont le prix varie en fonction des matériaux utilisés, de l’esthétique et de la technicité.

 

Type de porte Prix moyen
Porte blindée simple entre 750 et 2 000 €
Bloc porte blindée entre 1 500 et 5 000 €
Blindage ajouté entre 900 et 2 500 €
Porte blindée de cave entre 750 et 2 500 €
Porte blindée pour garage entre 2 500 et 3 000 €

 

Le prix d’achat de votre porte blindée n’est pas le seulement élément à prendre en compte dans le calcul de votre budget. Vous devez également penser au prix d’installation de la porte blindée.

 

Nature de l’opération Prix moyen
Installation d’une porte blindée (hors fourniture) 70 €/h environ

 

Vous peinez à calculer votre budget ? Demander un devis pour l’installation d’une porte blindée. Cela vous permettra d’y voir plus clair et d’avoir une idée plus précise du coût de vos travaux.

 

Quelles sont les normes pour une pose de porte blindée ?

 

Une porte blindée est simplement une porte dont la structure et d’autres éléments sont renforcés, afin d’assurer votre sécurité. Pour être considérée comme blindée, une porte doit répondre à certains critères :

  • un niveau de certification suffisant : la norme CE, la norme NF et la norme A2 P de résistance à l’infraction. Il est essentiel de les respecter, afin que votre assurance vous couvre correctement. La certification A2 P se décline en trois sous-normes :
    • la porte blindée est censée résister à une effraction pendant cinq minutes : norme A2 P BP* ;
    • résistance durant dix minutes : A2 P BP** ;
    • résistance durant quinze minutes : A2 P BP***.
  • une serrure multipoints (3 ou 5 points), certifiée A2 P. La norme se décline également en trois sous-normes :
    • la serrure résiste à une effraction pendant cinq minutes : norme A2 P* ;
    • dix minutes de résistance : A2 P** ;
    • quinze minutes de résistance : A2 P***.
  • un mur de très bonne qualité, puisqu’il supportera la porte et participera à la sécurité de l’ensemble ;
  • une installation réalisée par un professionnel ;
  • l’existence d’un contrat de garantie et de maintenance réalisé par un technicien.

Votre assurance peut vous obliger à installer une porte blindée. Cela se justifie en fonction du quartier dans lequel vous habitez ou selon le niveau de couverture que vous exigez. Si vous vivez dans une copropriété, le syndic peut également demander à ce que chacun des propriétaires équipe son appartement d’une porte haute sécurité.

 

Quels sont les avantages et les inconvénients d’une porte blindée ?

 

atout-securite-porte-blindee

L’avantage le plus évident d’une porte blindée est la protection qu’elle apporte contre les intrusions.


 

Si le fait d’avoir un blindage sur sa porte d’entrée peut sembler plutôt avantageux, il existe néanmoins quelques inconvénients qu’il faut avoir à l’esprit avant de se lancer dans l’achat d’une porte blindée.

 

Les avantages d’une porte blindée

Les portes blindées présentent l’avantage évident de renforcer la sécurité de votre logement. Il est démontré que les cambrioleurs seront plus facilement découragés et impuissants face à une porte blindée. Une tentative d’effraction au pied de biche aura peu de chance de réussir !

Une porte anti-intrusion offre par ailleurs une excellente isolation thermique et acoustique. Rassurez-vous enfin, vous n’aurez pas à tirer un trait sur l’esthétique de votre porte en optant pour le blindage. Il existe en effet de nombreux modèles aux finitions très design !

 

Les inconvénients d’une porte blindée

Les deux inconvénients majeurs sont le prix d’achat et de pose de la porte blindée, ainsi que le coût des travaux pour changer le bâti de la porte, ce qui est souvent le cas. Acheter et installer une porte anti-effraction vous coûtera en moyenne deux à trois fois plus cher que pour une porte simple.

 

Quel modèle de porte blindée choisir ?

 

L’enjeu pour tout fabricant de porte blindée est de parvenir à proposer un modèle de porte d’entrée qui soit à la fois efficace et esthétique, en fonction de l’usage qui lui est réservé. En fonction de ces critères, les fabricants ont décliné la porte blindée en plusieurs modèles :

  • la porte blindée simple : porte pourvue d’un blindage en structure multicouches très efficace, mais souvent dépourvue de serrure et de cadre renforcés. Comptez entre 750 et 2 000 € ;
  • le bloc porte blindée : kit qui comprend une porte blindée, mais également une serrure et un cadre dormant renforcés. Cet ensemble est particulièrement efficace et vous assure un haut niveau de sécurité, donc un bon niveau de couverture par la plupart des assurances. Il vous faudra cependant retirer entièrement l’ancienne porte et démonter l’ancien bâti. Comptez entre 1 500 et 5 000 € ;
  • le blindage ajouté : afin de limiter l’ampleur des travaux, vous pouvez simplement ajouter des plaques de blindage en acier sur une porte existante. Comptez entre 900 et 2 500 €, en fonction de l’ampleur des travaux à réaliser et de vos exigences en termes de blindage ;
  • la porte blindée de cave : si vous désirez protéger l’accès à votre cave d’immeuble ou blinder une porte de service intermédiaire entre votre garage et l’accès à votre maison, vous pouvez investir dans une porte blindée spéciale. Elle sera moins lourde et moins dense qu’une porte d’entrée blindée, mais devra comporter quelques accessoires supplémentaires, tels qu’une ventilation. Comptez entre 750 et 2 500 €.
  • la porte blindée de garage : la problématique est la même que pour la porte de cave. Afin de sécuriser les objets de valeur qui peuvent se trouver dans votre garage, il peut être intéressant de faire poser une porte blindée qui possède une structure résistante et une serrure aux mécanismes renforcés. Comptez entre 2 500 et 3 000 €.

Le prix d’installation d’une porte blindée Fichet sera probablement différent de celui d’une porte blindée Tordjman ou d’une porte d’entrée blindée Vachette.

 

Combien coûte la pose d’une porte blindée par un professionnel ?

 

Vous êtes bricoleur ? C’est une chance ! Néanmoins, il n’est pas conseillé de vous lancer dans l’installation de votre porte blindée. L’enjeu est trop important pour que vous risquiez de rater votre pose. L’installation suppose d’avoir des connaissances en serrurerie et d’être en mesure d’intégrer parfaitement la porte blindée dans le mur existant. Le résultat doit être à la fois esthétique et parfaitement opérationnel, afin que votre sécurité soit assurée. Il est par conséquent préférable de faire appel à un professionnel. Le prix d’installation d’une porte d’entrée blindée ou de tout autre type de porte dépend du tarif d’un serrurier. Il faut en général compter 70 €/h ou 500 € pour une semaine de travail de blindage de porte. Il vous faudra peut-être aussi louer un monte-meuble, si vous vivez dans un immeuble.

Auteur: Brico Malin

Brico Malin est une rédactrice passionnée de bricolage qui intervient régulièrement sur Travauxbricolage.fr . Brico Malin s’est toujours intéressée aux activités liées au bricolage et travaux. Curieuse de nature et très débrouillarde, elle a su développer un panel de compétence et une connaissance incroyable sur le monde des travaux, qui ferrait envie à tous les artisans du bâtiment. Rénovation et aménagement de la maison, travaux de gros œuvre, travaux d’aménagement intérieur ou extérieur, électricité, plomberie, isolation, maçonnerie, fenêtre ou encore rénovation de toiture, Brico Malin a étudié tous ces sujets et a eu l’occasion de se confronter à la plupart de ce type de travaux au cours de ses expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *