Travaux et bricolage maison

Enlever du lambris

Comment enlever du lambris ? Comment est posé votre lambris ? Pose clouée, clipsée ou collée ? Selon la pose de votre lambris, découvrez la meilleure méthode pour retirer du lambris.

Très en vogue dans les années 1990, le lambris a été posé dans de nombreux intérieurs et était alors considéré comme le revêtement mural incontournable. Aujourd’hui, nombreux sont les propriétaires qui veulent moderniser leur décoration en enlevant le lambris des murs. Ce choix peut aussi parfois être fait pour redonner de la clarté aux pièces lambrissées ou suite à la détérioration des lambris pour cause d’humidité.

 

Avant d’enlever le lambris

 

Si vous souhaitez enlever le lambris qui recouvre vos murs plutôt que de le peindre, il vous faut tout d’abord connaître la technique qui a été utilisée pour le poser. Le lambris peut en effet avoir été collé, cloué ou clipsé.

Par ailleurs, peut-être envisagez-vous de récupérer les lames de lambris pour pouvoir les réutiliser. Dans ce cas, il est très important d’être minutieux lors de leur démontage. Cette précaution est d’ailleurs valable quel que soit le mode de pose : lambris cloué, collé ou clipsé.Notez toutefois que le lambris collé est très difficile à récupérer.

Vous pouvez faire appel à un professionnel pour enlever votre lambris proprement. Partagez votre besoin et nous nous chargerons de vous proposer les meilleurs artisans de votre région.

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Préparation avant de retirer le lambris

Sachez tout d’abord que vous n’êtes pas à l’abri d’éventuelles surprises en démontant le lambris de vos murs. Ce matériau a parfois été utilisé comme cache-misère et peut masquer un mur en très mauvais état. Il se peut que vous trouviez dessous :

  • Un mur irrégulier dont vous devrez corriger la surface avant d’envisager une solution décorative,
  • Un mur abîmé avec la présence de fissures et de trous. Dans ce cas, il vous suffira de les reboucher et d’enduire le mur avant de le peindre ou de le tapisser,
  • De l’humidité, des moisissures ou des champignons. La situation est alors plus complexe et il vous faudra engager un travail plus important, voire la réfection complète du mur. De manière générale, si vous constatez que les lambris ont gonflé, il est fort probable que de l’humidité se soit installée derrière.

Dans tous les cas, avant de retirer le lambris :

  • Coupez l’alimentation électrique au compteur,
  • Retirez les prises et les interrupteurs en enlevant le cache et en démontant les vis de fixation. Déboîtez ensuite les fils en les repérant de façon à pouvoir les remonter facilement après les travaux. Enfin, installez des dominos à l’extrémité des fils afin de pouvoir travailler en toute sécurité,
  • A l’aide d’un tournevis plat ou d’un ciseau à bois, déposez toutes les finitions posées sur le lambris telles que les baguettes et les plinthes.

 

Identifier comment le lambris a été posé

Si vous n’avez pas posé le lambris vous-même, il vous faut repérer son mode de pose avant de songer à l’enlever. En effet, la technique pour enlever du lambris dépend de sa pose. :

  • Pose du lambris cloué,
  • Pose du lambris collé,
  • Pose du lambris clipsé.

Cherchez tout d’abord les éventuelles marques de clous présentes sur la surface des lames de lambris. Si vous n’en voyez pas, il se peut que le lambris ait été collé ou clipsé

 

Comment enlever du lambris cloué ?

 

Pour enlever du lambris cloué, vous aurez besoin du matériel suivant :

  • Un tournevis plat,
  • Un ciseau à bois,
  • Une tenaille,
  • Un pied-de-biche,
  • Une visseuse,
  • Un escabeau.

A l’issue des étapes de préparation, vous pouvez commencer à enlever le lambris des murs. Si le lambris est posé horizontalement, commencez par un angle du plafond. S’il est posé verticalement, démarrez par un angle de mur.

Pour ôter du lambris cloué ou agrafé :

  • Glissez le ciseau à bois sous la première lame au niveau du premier tasseau. Vous pouvez vous aider d’un marteau en tapant délicatement sur le ciseau à bois pour l’enfoncer,
  • Faites levier avec le ciseau à bois pour soulever la lame de lambris,
  • Procédez de même à chaque point de fixation,
  • Dégagez ensuite la lame dans toute sa longueur pour l’enlever,
  • Poursuivez ainsi sur toute la surface à délambrisser,
  • Si vous souhaitez réutiliser les lames, enlevez les clous ou les agrafes des lambris démontés à l’aide d’une tenaille,
  • Si vous ne souhaitez pas lambrisser de nouveau, dévissez les tasseaux et retirez les chevilles.

En cas de difficulté de dépose de la première latte de lambris, vous pouvez la casser au ciseau à bois ou la couper à la scie circulaire.

 

Comment enlever du lambris collé ?

 

Les lames d’un lambris collé sont beaucoup plus difficiles à récupérer pour une réutilisation ultérieure après démontage.

Le lambris collé doit être retiré à l’aide d’un pied-de-biche que vous insérerez entre le mur et la lame pour faire levier. De même que pour le lambris cloué, si vous ne souhaitez pas lambrisser de nouveau, démontez l’ossature. Pour cela :

  • Dévissez les tasseaux en bois,
  • Enlevez les chevilles à la tenaille ou en les dévissant.

Il est bon de savoir que le plâtre peut être endommagé par arrachage lors de la dépose d’un lambris collé. Sur les carreaux de plâtre, vous ne pourrez éviter que quelques morceaux de plâtre se détachent. Sur une plaque de plâtre, il est fort probable que la feuille de carton s’arrache lors du décollage du lambris. Il faudra alors prévoir des travaux de replâtrage avant de poser du papier peint, d’appliquer une peinture ou d’envisager la pose d’une toile de verre.

 

Comment retirer du lambris clipsé ?

 

Pour retirer du lambris clipsé, démarrez de la même façon que pour un lambris cloué. Si celui-ci est posé à l’horizontale, commencez par un angle du plafond. Si le lambris est posé à la verticale, démarrez par un angle de mur.

Déclipsez le lambris comme suit :

  • Passez un tournevis plat sous le clips,
  • Ôtez le clips,
  • Renouvelez cette opération pour chacune des fixations,
  • Lorsqu’elle est entièrement déclipsée, enlevez complètement la lame,
  • Répétez le déclipsage du lambris sur l’ensemble de la pièce.

Vous pouvez envisager d’habiller vos murs d’un lambris plus contemporain. Découvrez les prix du lambris bois et PVC pour s’adapter à l’humidité ambiante des pièces d’eau. La tendance actuelle est aux lames plus larges, aux finitions brossées, structurées ou vieillies, voire même brutes de sciage. Les couleurs sont pimpantes, sobres ou minérales. Le choix est très large pour les amateurs de déco originale.

Auteur: Pro Bricolage

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *