Travaux et bricolage maison

Choisir sa pompe à chaleur

Quelle pompe à chaleur acheter ? Comment choisir sa pompe à chaleurQuelle puissance choisir pour sa pompe à chaleur ? La pompe à chaleur (PAC) séduit de plus en plus de personnes. Sain et presque écologique, ce chauffage possède de multiples qualités à commencer par une économie substantielle sur sa note d’électricité. Air-air ou air-eau, différentes combinaisons sont possibles avec toujours le même résultat : une chaleur constante dans la maison. Pour vous aider à choisir le type de PAC qui vous convient, voici les critères d’achat d’une PAC afin de comparer les différentes pompes à chaleur Air/Air, Air/Eau et Eau/Eau.
 

Différents types de pompe à chaleur

 
Avant de comparer les caractéristiques et performances selon les types de PAC, il vaut mieux commencer par présenter les différents modèles de pompes à chaleur. En effet, vous trouverez sur le marché trois grandes familles de PAC : les PAC aérothermiques, les PAC géothermiques et les PAC hydrothermiques. Chacune fonctionne de la même manière, mais ne convient pas à tous les types de chauffages.

Le principe similaire à chaque fois repose sur la captation des calories présentes dans l’air, l’eau ou la terre pour les redistribuer dans le circuit de chauffage de la maison. La pompe à chaleur la plus populaire en France est le système air-eau pour ses nombreux avantages. L’installation d’une pompe à chaleur air-eau permet notamment de chauffer votre logement, produire de l’eau chaude sanitaire ou de climatiser votre intérieur.

Généralement, les pompes à chaleur servent de solutions de chauffage et climatisation. Voici une présentation des différents types de pompe à chaleur :

  • Les PAC aérothermiques captent donc les calories présentes dans l’air pour les restituer soit par ventilation d’air chaud ou froid soit dans les radiateurs à eau. Il existe donc deux modèles : la PAC air-air et la PAC air-eau. Elles se présentent sous la forme monobloc ou bibloc, car elles nécessitent un module à l’extérieur pour recueillir les calories dans l’air. Puis, ces calories passent dans un circuit où un fluide frigorigène les chauffe pour qu’enfin elles libèrent la chaleur soit dans des ventiloconvecteurs, dans des radiateurs à eau ou un plancher chauffant. Elles sont très efficaces dans les régions de climat doux. En effet, si l’air devient trop froid, les calories se font rares et donc le chauffage deviendra aussi énergivore qu’un radiateur électrique conventionnel.
  • Les PAC géothermiques reposent sur un système de captation enterré qui récolte les calories de la terre. Il faut donc falloir un grand terrain pour enterrer les capteurs qui peuvent être verticaux ou horizontaux, sachant que la première solution offre un bien meilleur rendement. Cependant vos capteurs descendront facilement jusqu’à 50 mètres de profondeur pour chauffer une maison de 120 m². Les régions froides privilégient ce type de PAC, car la terre met beaucoup plus de temps à se refroidir que l’air. Il faut descendre jusqu’à -15 degrés avant que la PAC ne puisse plus capter suffisamment de calories.
  • Les PAC hydrothermiques enfin captent les calories dans l’eau des nappes souterraines. Ce système demande une autorisation administrative pour être installé et des ressources en eau suffisantes dans votre terrain. Ce type de PAC ne fonctionne qu’avec des chauffages basse pression ou un plancher chauffant.

quelle pompe à chaleur choisir

Quelle pompe à chaleur choisir ? Quelle marque de pompe à chaleur choisir ? Comment choisir une pompe à chaleur air / eau ? Le choix d’une PAC dépend essentiellement de votre logement. Il est nécessaire d’acheter et installer un modèle de pompe à chaleur adapté à votre maison.


 

Comment choisir sa pompe à chaleur ?

 
Il n’est pas évident de savoir quelle pompe à chaleur choisir lors d’une nouvelle construction ou d’une rénovation. Quelle puissance choisir pour sa pompe à chaleur ? Quelle marque de pompe à chaleur acheter ? Faut-il installer un dispositif monobloc ou bi-bloc ? Pour sélectionner la pompe à chaleur qu’il vous faut, vous devrez prendre en compte différents critères. Découvrez les conseils pour comparer les pompes à chaleur air-air et air-eau et faire votre choix pour l’achat de votre pompe à chaleur (PAC) en 2017.
 

Critères de choix d’une pompe à chaleur

Avant de choisir votre nouvelle pompe à chaleur, il convient de comparer plusieurs critères tels que le système utilisé pour produire de la chaleur (aérothermie, géothermie, …), le coefficient de performance (COP) et la puissance calorifique (en kW), le dispositif (monobloc ou bi-bloc) ou encore l’étiquette énergie. Pour être certain d’acheter une pompe à chaleur adaptée à votre habitation et à vos besoins, il est nécessaire de prendre en compte l’ensemble de ces critères.

Voici les critères de choix d’une pompe à chaleur :

  • À commencer par le coefficient de rendement, appelé aussi COP. Ce rapport mesure l’énergie thermique restituée par rapport à l’énergie électrique consommée. Un bon COP doit être égal à 3. Ce qui signifie que pour 1 kilowatt d’énergie consommée, la PAC donne un rendement de chaleur de 3 Kilowatts.
  • Vous devez également prendre en compte le dimensionnement de la PAC que vous allez choisir. En effet, la surface à chauffer nécessite une certaine dimension de la PAC. Celui-ci doit être évalué au plus juste.
  • Il existe des modèles basse pression et haute pression selon la surface que vous avez à chauffer. Dans la mesure où les PACS aérothermiques sont les plus répandues, l’étude ci-dessous se focalise sur les pompes à chaleur air-air et air-eau.

 

Avantages de la PAC air-air

Les pompes à chaleur aérothermiques utilisent les calories présentes dans l’air extérieur pour générer de la chaleur. Cette chaleur servira ensuite à chauffer votre intérieur notamment. Outre une facture d’électricité divisée par 2, la pompe à chaleur air-air possède de multiples atouts.

Tout d’abord, elle a l’énorme avantage de ne nécessiter aucune installation préalable. Concrètement cela signifie que vous n’avez pas besoin de disposer d’un chauffage central pour l’installer et donc le coût d’installation est forcément réduit. Il faudra quand même tenir compte du nombre de ventilo-convecteurs à installer en fonction de la surface à chauffer pour avoir une réelle idée du prix. Vous pouvez voir le prix d’installation d’une pompe à chaleur par un professionnel.

Comme elle est facile à poser, la PAC air-air peut aussi bien convenir pour une maison neuve qu’en rénovation. La plupart des modèles sont réversibles et peuvent donc remplacer une climatisation traditionnelle. Vous disposerez ainsi d’un système de chauffage vous permettant de chauffer ou refroidir votre logement.

Enfin, votre investissement sera rentabilisé en moins de 10 ans et vous aurez fait une bonne action pour la planète. En effet, souvenez-vous du COP, vous ne consommez qu’un kilowatt d’énergie électrique pour 3 kilowatts de chaleur. En plus de réduire votre facture d’énergie, la couche d’ozone vous remerciera.

comparatif pompe chaleur pac

Comment comparer les pompes à chaleur ? Quel est le meilleur modèle de PAC ? Quelle pompe à chaleur acheter ? La pompe à chaleur s’utilise comme chauffage et climatisation. Il existe plusieurs types et modèles de PAC : Air/Air, Air/Eau et Eau/Eau.


 

Avantage de la PAC air-eau

Comme la PAC air-air, la pompe à chaleur air-eau bénéficient d’avantages non négligeables. Ainsi, elle s’installe partout en maison neuve ou en rénovation, sur votre chauffage central existant. Le plancher chauffant et les radiateurs basses températures sont à privilégier pour ce type d’installation. Donc, là encore, pas de gros travaux à prévoir. L’installation d’une PAC air-eau est simple.

Contrairement à la PAC air-air et c’est là où elle se différencie, la PAC air-eau est éligible à de nombreuses primes et aides de l’État. Elle peut vous faire faire bénéficier d’un crédit d’impôt de 15% si son COP est supérieur à 3. À cela se rajoute une prime énergie égale à 20% de votre installation grâce au dispositif des certificats d’économie d’énergie. Par ailleurs, elle est à une TVA réduite de 5,5%. De plus, vous pouvez la financer par un éco-prêt à taux zéro puisqu’elle rentre dans ce dispositif.

Enfin, la PAC air-eau fera diminuer aussi considérablement votre facture d’électricité et votre investissement sera amorti en moins de 10 ans. Des modèles réversibles vous permettent de l’utiliser comme climatisation en été. Vous trouverez aussi des modèles qui vous permettent de chauffer en même temps l’eau sanitaire. À vous de choisir !
 

Devis : achat et installation d’une pompe à chaleur

 
Les conseils d’un professionnel sont conseillée pour vous aider à trouver la meilleure pompe à chaleur par rapport à votre habitat. Concernant les travaux de pose d’une PAC, ils doivent être faits par une entreprise RGE afin de bénéficier des différentes aides financières. En effet, la pose d’une pompe à chaleur nécessite des compétences. L’intervention d’un installateur permet également de bénéficier d’une garantie pour le remplacement des pièces défectueuses ou encore un mauvais fonctionnement.

Vous pouvez comparer les prix d’achats et de pose des pompes en chaleur en demandant des devis gratuits. Vous recevrez ainsi des propositions chiffrées pour votre projet de pompe à chaleur. Bien entendu, les tarifs dépendent essentiellement de la technologie (aérothermie, géothermie ou hydrothermie), du dimensionnement et de la puissance de la PAC. Faîtes des devis pompe à chaleur :

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

Auteur: Pro travaux

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *