Travaux et bricolage maison

Isoler un toit de véranda

Comment isoler la toiture de la véranda ? Comment améliorer l’isolation thermique de sa véranda ? Quel matériau de toiture choisir pour le toit d’une véranda ? Une véranda est très agréable et rajoute une pièce à la maison. Cependant, comme pour le reste de la toiture, le toit de la véranda doit être correctement isolé si vous ne voulez pas que la chaleur s’échappe par là. Économie d’énergie et confort d’habitation sont donc au cœur de ce problème qui n’en sera pas un si vous suivez quelques règles. Voici le guide des travaux pour isoler le toit d’une véranda ainsi que le prix d’une isolation de toiture pour avoir une véranda bien isolée.

 

Pourquoi isoler un toit de véranda ?

 

La construction d’une véranda permet d’augmenter facilement l’espace habitable d’une maison. Très lumineuse grâce à ses grandes baies vitrées, la véranda séduit de nombreux propriétaires voulant créer une nouvelle pièce de vie. Toutefois, les matériaux de construction d’une véranda sont différents de ceux de la maison : verre, alu, PVC, … Ces matériaux ne permettent pas une isolation thermique et phonique optimale. Vous devez donc bien penser votre projet de véranda et effectuer des travaux d’isolation.

Voici les problèmes rencontrés dans une véranda mal isolée :

  • Déperditions thermiques importantes par la toiture de la véranda qui entraînent une augmentation de la facture de chauffage.
  • Difficulté à chauffer la véranda en hiver. Par conséquence, vous aurez froid dans la véranda en hiver.

Le point faible d’une véranda correspond à son isolation. Dans une véranda, comme dans une maison, la chaleur s’échappe majoritairement par le toit. Pour assurer une bonne isolation à sa véranda, il faut prendre en compte les facteurs suivants :

  • Choix d’un vitrage adapté aux vérandas : double vitrage à isolation renforcée ou triple vitrage.
  • Implémentation de la véranda selon l’exposition de votre région et la disposition du terrain et de la maison. Une orientation optimale permet aux rayons du soleil de traverser la véranda et de chauffer naturellement cette extension en hiver sans créer un effet de serre en été.
  • Réalisation de travaux d’isolation du sol et de la toiture pour garder la chaleur à l’intérieur de la véranda.

La bonne isolation d’une véranda est donc essentielle pour bénéficier d’une pièce supplémentaire confortable et agréable, en été comme en hiver. Si vous avez des problèmes d’isolation, il vous faut trouver les causes de cette mauvaise isolation pour prévoir des travaux. Le plus souvent, les changements à prévoir pour une véranda mieux isolée concernent la toiture.

prix isolation toiture véranda

Combien coûte la rénovation d’une véranda ? Quel est le prix des travaux d’isolation d’une véranda ? La priorité pour isoler une véranda est l’isolation de la toiture pour éviter que la chaleur s’échappe par le toit. Tout savoir sur le prix isolation d’une toiture de véranda.

 

Évaluer l’isolation du toit de sa véranda

 

Si vous avez comme projet de créer une extension pour agrandir la surface de votre maison, la construction d’une véranda est certainement un des meilleurs choix possibles. Pour pouvoir profiter de sa véranda toute l’année, une étude doit être réalisée afin de sélectionner la meilleure solution pour la toiture en fonction d’indicateurs de performance énergétique.

Si votre véranda est mal isolée, la priorité est donc d’isoler correctement le toit. Nous allons vous détailler les matériaux isolants à utiliser pour l’isolation d’une toiture de véranda ainsi que les étapes des travaux à mener. Si vous avez comme projet de construire une nouvelle véranda, il vous faudra réfléchir à l’isolation de cette extension avant de concevoir l’ouvrage.

L’isolation du toit d’une véranda peut être évaluée grâce à deux coefficients :

  • Le facteur solaire (FS) : calculer l’impact des rayons solaires qui vont traverser les vitrages et la toiture pour estimer ce chauffage naturel. Cet impact varie selon la situation géographique et l’exposition.
  • Le coefficient de transfert thermique (U) : évaluer la capacité des matériaux d’isolation à laisser s’échapper la chaleur vers l’extérieur de la véranda. Ce coefficient permet notamment de minimiser les déperditions au niveau du toit.

Ces deux facteurs permettent de choisir les matériaux de sa véranda (PVC, alu, bois, mixte) mais également la solution de toiture à poser. Ils s’appliquent dans le cadre d’une construction neuve, d’une rénovation ou de travaux d’isolation de la véranda. Maintenant que vous connaissez le principe de l’isolation de toiture des vérandas, nous allons voir les meilleurs matériaux isolants.

 

Comment isoler un toit de véranda ?

 

Cette pièce particulière est aussi très vulnérable en matière d’isolation. En effet, elle ne possède pas de mur plein, mais des baies vitrées qui ne pourront contribuer au même titre que les murs classiques à une bonne isolation de la pièce. Tout se joue donc au niveau de l’isolation de la toiture même si les choix initiaux en matière de structure et de verres pour la construction des murs de la verrière apporteront un plus non négligeable à l’isolation totale.

L’isolation de votre toiture ne va pas être la même selon que vous ayez opté pour un toit en verre, ce qui est généralement le cas pour une verrière, ou un toit traditionnel qui est simplement le prolongement de votre toiture existante. En effet, les matériaux ne seront alors pas les mêmes et les méthodes de pose non plus. Voici donc un récapitulatif des isolations de toits possibles selon la nature de votre toiture de véranda.

 

Toiture de véranda en verre

Si vous avez choisi de bâtir une toiture en verre, vous devez faire les bons choix dès le début de la construction afin de vous assurer une bonne isolation thermique. Pour cela, plusieurs points sont à étudier afin de conférer une isolation thermique conséquente et appréciable à votre toit de véranda. Le but du jeu est de prendre les matériaux présentant un bon coefficient d’isolation et d’éviter les ponts thermiques.

Voici les matériaux à utiliser pour isoler correctement une véranda avec toiture en verre :

  • La structure : tout commence par elle. En effet, plusieurs matériaux sont à votre disposition pour monter la structure de la toiture de votre verrière. Autant prendre celui qui est naturellement le plus isolant. Vous aurez le choix entre :
    • Le bois : chaleureux et sain, le bois est naturellement isolant.
    • L’aluminium : moins isolant que le bois, il n’en reste pas moins apprécié pour sa résistance.
    • Le PVC : c’est le moins bon isolant des trois.
  • Le vitrage : bien qu’il existe de nombreux vitrages disponibles sur le marché, il est conseillé de prendre au moins l’un des deux vitrages cités ci-dessous. Pour information, le verre est lourd. Il faudra donc prévoir une structure suffisamment solide pour soutenir le poids des vitres :
    • Le double vitrage à isolation renforcée (VIR) : comme son nom l’indique, il s’agit un vitrage double épaisseur rempli d’un gaz type argon entre les deux vitres pour renforcer l’isolation. Il est recouvert de films polyesters qui ne gâchent en rien la luminosité et la transparence, mais permettent une très bonne isolation. Le coefficient d’isolation thermique se situe entre 0.30 et 0.50 ce qui est déjà très performant.
    • Le vitrage à bords chauds : sous cette appellation se cache en fait un triple vitrage entre lesquels sont intercalés des films « warm edge ». La performance énergétique est excellente, mais le coût est beaucoup plus élevé.
  • Les matériaux de synthèse : pour alléger le poids des vitres et soulager la structure, il existe désormais des matériaux de synthèse issus de l’industrie pétrochimique. Ainsi, la structure demandera moins de robustesse et son prix sera allégé aussi. Parmi eux, on peut citer le polycarbonate : il est le plus répandu, car sa réputation d’incassable le précède partout. Il se place en croisillon ou en nid d’abeille et possède une palette de coloris appréciables même si le blanc opale est généralement le préféré, car il laisse passer la lumière comme le verre. Il est toutefois moins isolant que ses compatriotes en verre. Il peut gagner en isolation si on lui adjoint des billes de polystyrène.

Les plaques opaques et les panneaux en polycarbonate sont des alternatives au verre qui coûtent moins cher mais isolent aussi moins bien. Toutefois, il est déconseillé d’opter pour une toiture en verre dans le sud de la France. Surtout si l’exposition de la véranda est plein sud car la température à l’intérieur de cette pièce deviendrait vite excessive.

choisir isolant toiture véranda

Quel matériau isolant choisir pour le toit d’une véranda ? Quel type de toiture poser sur une véranda ? La construction d’une véranda permet de bénéficier d’une extension de maison très confortable à condition qu’elle soit bien isolée. Le comparatif pour bien choisir l’isolant de toiture pour véranda.

 

Les toitures traditionnelles de véranda

Les vérandas avec toiture traditionnelle sont plus simples à isoler car ce type de toit intègre des matériaux isolants performants. Il est également possible d’isoler encore plus la toiture avec la pose intérieure ou extérieure d’un isolant supplémentaire. D’ordre général, les particuliers choisissent une toiture classique (tuiles, ardoises, …) similaire à la toiture de la maison pour avoir un effet de prolongement.

Pour le toit de votre véranda, vous aurez la possibilité de choisir entre deux types d’isolation :

  • Les panneaux sandwichs : ce sont les plus courants. Ils sont composés de deux plaques d’aluminium et d’une plaque d’isolant prise en sandwich entre les deux. L’isolant est généralement de la laine de verre ou des panneaux de polystyrène. Plus de transparence de toiture, mais un coefficient d’isolation thermique avoisinant les 0.30 ce qui est déjà très bien.
  • La pose d’isolant extérieur ou intérieur : vous pouvez opter pour cette solution si vous désirez renforcer l’isolation de votre toiture de véranda. Pour cela, vous pouvez agir par l’intérieur ou par l’extérieur :
    • Par l’intérieur : il faudra poser des rails au plafond afin d’insérer l’isolant à l’intérieur. Il peut être de type laine de verre ou encore panneau de polystyrène expansé. Cette méthode s’apparente à celle de la pose d’un faux plafond.
    • Par l’extérieur : il faudra dérouler un film protecteur sur la toiture. Cette méthode d’isolation de toiture est appelée sarking. Là encore, le choix de l’isolant vous appartient. Vous pouvez opter pour des panneaux de polystyrène à placer sur un film d’étanchéité sous le revêtement de la toiture.

 

Prix d’une isolation de véranda

 

Les travaux d’isolation permettent de faire rapidement d’importantes économies. Surtout, il est possible de bénéficier d’un crédit d’impôt et d’une TVA à taux réduit en 2018 pour vous aider à financer une partie des travaux d’isolation de votre véranda. Malgré un prix plus élevé, il ne faut pas hésiter à faire poser les meilleurs matériaux isolants pour isoler votre véranda. L’isolation thermique de la véranda impactant directement votre confort quotidien.

Pour une véranda neuve, le prix de l’isolation de la véranda ne peut être justement quantifié, car elle est intégrée au coût des matériaux que vous aurez choisi pour faire réaliser votre véranda. Le prix d’achat de la véranda comprend le coût de l’ensemble. L’isolation thermique doit être au centre de ce projet. Une étude réalisée par un professionnel vous permettra de savoir quelle toiture de véranda choisir pour une isolation optimale. De plus, vous pourrez négocier avec le vendeur et l’installeur une remise sur le coût global de la véranda.

Dans le cas d’une rénovation de véranda, il est tout à fait possible d’estimer le coût de l’isolation de votre toiture de véranda. Pour une bonne isolation de la toiture, il faudra compter entre 30€ et 60€ le m². Par exemple, l’isolation du toit d’une véranda de 20m² coûtera entre 600€ et 1.200€ environ. Il faudra ajouter à ce prix les travaux de création d’un faux-plafond et des éventuelles finitions.

Sachez enfin que pour votre toiture de véranda, vous pouvez opter pour une toiture mixte mêlant des panneaux en verre et des panneaux en alu. C’est peut-être le compromis à adopter pour garder chaleur et luminosité. En plus de l’isolation, il faudra choisir un système de chauffage adapté à la véranda.

 

Devis isolation toiture d’une véranda

 

Les travaux d’isolation d’une toiture de véranda coûtent en moyenne 50€ du m² en fonction de l’état du toit et de la solution choisie. Pour calculer plus précisément le montant de ce chantier, vous devez demander des devis auprès de professionnels des vérandas de votre département. Pour vous aider à trouver un artisan qualifié, il vous suffit de remplir le formulaire de devis pour isolation toiture véranda ci-dessous. Vous pourrez ensuite analyser et comparer les devis de rénovation adaptés à votre projet.

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

Auteur: Pro travaux

Pro Travaux, alias Cédric, est un auteur régulier et un véritable expert en travaux, avec de nombreux projets de rénovation à son actif. Passionné par le bricolage, il a notamment entièrement rénové son premier appartement lui-même : électricité, plomberie, sols, ... Fort d'une expérience professionnelle au contact de plombiers, électriciens, couvreurs, ... il possède également une connaissance approfondie des métiers et de l'univers du bâtiment. Cédric intervient sur d'autres sites dédiés à l'univers des travaux, de la maison et du BTP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *