Travaux et bricolage maison

Changer une porte intérieure

Remplacer une porte intérieure est une opération simple à réaliser, lorsqu’il suffit de changer la porte seule, sans le châssis. Si vous pensez changer également le bâti, les travaux seront plus techniques.
Comment changer une porte intérieure, avec ou sans bâti ? Comment placer correctement une serrure ? De quelle façon raboter une porte ? Découvrez tout ce que vous devez savoir sur les techniques de changement de porte intérieure.

 

Les solutions pour changer une porte intérieure

 

Vous désirez changer une porte intérieure ? Que vous le fassiez pour des raisons esthétiques, thermiques ou phoniques, deux options s’offrent à vous :

  • changer la porte intérieure sans changer d’huisserie,
  • changer la porte intérieure en changeant le cadre.

Afin de déterminer quelle est la solution la plus pertinente, vous devez observer l’état du bâti. D’une part, assurez-vous que le bâti de votre porte n’est pas détériorée. Si c’est le cas, il serait préférable d’envisager le changement du bâti de la porte intérieure. En négligeant cette étape, le résultat risque en effet de nuire à l’esthétique de l’ensemble et votre nouvelle porte manquera de stabilité.

D’autre part, pensez à l’esthétique général. En effet, une porte grise sur un dormant blanc cassé n’a rien de très élégant. Bien que votre bâti soit en bon état, il sera par conséquent nécessaire de le changer. Vous pouvez décider de repeindre votre bloc porte ou de choisir une porte prépeinte.

Une fois la dépose de la porte effectuée, vous pouvez remplacer votre porte intérieure par une autre porte standard, par une porte vitrée tendance, par une porte coulissante ou éventuellement par un rideau.

 

Changer une porte intérieure sans changer d’huisserie

 

Pourquoi conserver le bâti de porte et les huisseries ? En procédant de cette façon, et à condition que ces éléments soient en bon état, vous faites des économies et vous limitez l’ampleur des travaux. Il est bien entendu moins coûteux de remplacer une porte intérieure seule qu’accompagnée de son bâti de porte. Vous n’aurez par ailleurs aucun travail de décoration à effectuer une fois le châssis changé. Prenez les mesures de votre bâti afin d’acheter une porte aux bonnes dimensions.

Comment vous y prendre pour changer une porte intérieure sans changer le bâti ? Munissez-vous d’un crayon à papier, d’un mètre, de vis adaptées et d’une visseuse-dévisseuse, il va falloir adapter la porte à l’ancien cadre. Quelques précautions sont à prendre en amont de l’achat de votre nouvelle porte intérieure :

  • Prenez les mesures de la porte actuelle : Aucune mesure ne doit être oubliée (hauteur totale, hauteur de porte, hauteur entre le bâti et le sol, largeur totale, largeur de fond de feuillure, largeur entre bâti, épaisseur de porte) ;
  • Observez le sens d’ouverture de la porte !

Une fois ces précautions prises, l’opération de changement d’une porte intérieur en gardant le cadre :

  1. Dégondez l’ancienne porte : Ouvrez-la à 90 ° environ et soulevez-la légèrement avec votre pied, une cale ou tout autre objet adéquat,
  2. Retirez les gonds,
  3. Placez la nouvelle porte intérieure, afin d’évaluer le niveau pour fixer les éventuelles nouvelles paumelles. Il se peut que votre nouvelle porte soit exactement au niveau de la précédente. Dans ce cas, vous n’aurez pas besoin de replacer les paumelles,
  4. Insérer la nouvelle porte dans les gonds. Au besoin, changer ou déplacer les gonds pour qu’il soit à la bonne hauteur.
  5. Réglez éventuellement la hauteur de la nouvelle serrure,
  6. Rabotez la porte si vous trouvez qu’elle frotte sur le sol.
changer porte garder bati

Changer la porte intérieur en gardant le bâti est la solution la plus économique. Facile à remplacer, vous n’aurez qu’à replacer les paumelles sur la nouvelle porte

 

Changer l’ensemble du bloc porte

Lorsque vous décidez de changer une porte intérieure avec le bâti, vous optez par conséquent pour un remplacement total de l’encadrement et la porte. L’opération est plus coûteuse et plus complexe que pour un changement de porte seule, mais elle reste accessible à des personnes bricoleuses.

Procédez par étapes :

  1. Prenez les mesures du bloc-porte : hauteur totale, largeur totale et épaisseur de cloison ;
  2. Disposez le montant des gonds, puis fixez-le. Afin d’être certain de le placer correctement, utilisez un niveau à bulle ;
  3. Placez la traverse accompagnée du montant de la serrure, sans les fixer ;
  4. Placez la porte. Pensez à vous assurer qu’elle ne frotte à aucun niveau, sinon rabotez-la ;
  5. Fixez la traverse et le montant ;
  6. Installer votre porte en l’enfilant sur les gonds.

Si vous ne vous sentez pas capable de changer le bloc porte intérieur seul, faites appel un menuisier, qui dispose du savoir-faire et des outils nécessaires.

enlever cadre porte

Pour tout changer, c’est-à-dire la porte et le bloc porte, c’est plus compliqué. Cela vous demandera quelques travaux de maçonnerie pour modifier la porte et son cadre

 

Les modifications à prévoir lors du changement de porte

 

Que vous ayez choisi de changer la porte intérieure seule ou d’enlever le dormant et le bloc porte, il est possible que vous soyez contraint d’apporter quelques modifications à la nouvelle porte si les mesures ne correspondent pas parfaitement. Il peut notamment s’agir d’un ajustement de la serrure et de la poignée. Vous serez peut-être également amené à raboter la porte ou à replacer les paumelles.

 

Bien placer la serrure et poignées

Pour préparer et ajuster les parties qui accueilleront la plaque de la serrure et la poignée, équipez-vous d’une perceuse et d’une défonceuse. Changer la serrure d’une porte intérieure ainsi que sa poignée suppose ensuite de réaliser les opérations suivantes :

  1. Placer l’ancienne et la nouvelle porte l’une sur l’autre sur un plan de travail plan, afin de repérer l’endroit où devront se situer la serrure et la poignée,
  2. Placer la nouvelle porte sur le chant opposé à celui de la serrure et maintenir fermement,
  3. Fraiser avec la défonceuse la partie vouée à accueillir la serrure,
  4. Percer les trous qui permettront à l’axe de la poignée de passer et qui faciliteront l’installation de la plaque de serrure,
  5. Visser la serrure,
  6. Regonder la porte,
  7. Installer les poignées.
poser poignee serrure

En changeant de porte, vous devez apporter des modifications mineures. Le replacement de la poignée et de sa serrure

 

Raboter la porte en bois

Dans quel cas raboter la porte ? Lorsque vous ne parvenez pas à ouvrir ou fermer votre porte ou qu’elle frotte légèrement sur le sol, vous devez la raboter. Dans le cas contraire, vous risquez d’endommager à la fois votre porte et votre revêtement de sol.

Comment raboter votre porte intérieure ? Si le frottement est léger, vous pourrez vous contenter de travailler avec un rabot. Lorsque vous avez dans l’idée de diminuer la hauteur de la porte de plus d’un centimètre, raboter ne suffira plus. Vous devrez alors employer une scie.

Voici les étapes raboter votre porte intérieure :

  1. Localisez les points bloquants en faisant travailler votre porte. Marquez-les à l’aide d’un crayon, des deux côtés de la porte ;
  2. Dégondez la porte ou dévisser les charnières ;
  3. Placez la porte sur un plan de travail doté d’une surface plane. Veillez à la maintenir avec un étau ou éventuellement un serre-joint ;
  4. Aiguisez le rabot ;
  5. Rabotez les points bloquants dans le sens du grain de porte, afin de limiter la projection d’éclats de bois ;
  6. Poncez la surface rabotée. Vous pouvez également l’enduire et la peindre, si cela est nécessaire ;
  7. Replacez la porte dans le cadre de porte.

 

Replacer les paumelles et gonds de la porte

Il est important de bien faire la différence entre une charnière et une paumelle. Dans les deux cas, l’objectif est de faire pivoter une partie mouvante associée à une partie fixe. Elles possèdent toutes deux un gond et deux chardons. La paumelle est néanmoins dégondable, contrairement à la charnière.

Si vous constatez que les gonds de votre nouvelle porte ne se situent pas au niveau du charnier, vous devrez  :

  1. Placer la porte dans le cadre de porte afin de repérer l’endroit où devront être replacés les battants des paumelles ;
  2. Placer la porte sur le chant qui comporte la serrure. Maintenez-la fermement ;
  3. Retirer le battant de la paumelle situé sur la porte ;
  4. Creuser les parties devant accueillir les battants. Vous devrez alors fraiser le chant de la porte. L’utilisation d’une défonceuse est recommandée ;
  5. Replacer les paumelles ;
  6. Replacer la porte dans les gonds.

Vous savez désormais comment changer une porte intérieure sans changer le cadre ou en modifiant le bâti !

Auteur: Pro Bricolage

Pro Bricolage, alias Paul, est un des auteurs réguliers sur Travaux Bricolage. Fort d'une expérience importante dans le bâtiment et sur les chantiers, Paul partage son expérience et ses connaissances en présentant le plus pédagogiquement possible les différents projets travaux avec leurs détails. Passionné par son métier, Paul n'hésite pas à donner ses conseils bricolage pour tous les travaux, isolation, toiture, maçonnerie, électricité, gros oeuvre... Il possède également un large réseau d'amis artisans et les sollicitent régulièrement pour l'aider à la rédaction de certains articles selon les sujets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *