Travaux et bricolage maison

Fabriquer un bac à sable

Fabriquer un bac à sable pour les enfants dans son jardin est une idée ludique et efficace pour occuper vos enfants à l’extérieur durant les belles journées d’été. Il est donc à la portée de tous d’installer chez soi un bac sable, à condition cependant de respecter quelques étapes pour obtenir une structure agréable et durable, avec du matériel adapté.

Comment fabriquer un bac à sable ? Quels sont les outils nécessaires pour faire un bac à sable soi-même ? Comment déterminer le meilleur emplacement et les dimensions d’un bac à sable. TravauxBricolage vous donne ses conseils pour construire un bac à sable.

 

Faire un bac à sable soi-même

 

Si vous préférez vous lancer vous-même dans cette installation, il vous faudra un peu de matériel et un peu de précision et de patience. Néanmoins, une journée de travail suffit pour terminer son bac à sable.

Aménager un jardin avec des activités est idéal pour profiter pleinement de son espace. Vous pouvez construire un terrain de pétanque pour les grands et fabriquer un bac à sable pour les enfants.

construire un bac a sable

Comment construire un bac à sable ?


 

Outils pour fabriquer un bac à sable

Pour construire le bac à sable, vous avez besoin avant tout de :

  • Planches en bois pour faire le cadre, suivant les dimensions que vous aurez déterminées. Il en faudra probablement plusieurs de chaque côté pour obtenir la bonne hauteur (entre 2 et 3 suivant vos objectifs).
  • 4 lames en bois pour faire les rebords du bac à sable.
  • 4 tasseaux de bois de 15 à 20 cm de plus que la hauteur du bac à sable pour les angles du bac.
  • Un film géotextile perméable.
  • du sable de rivière pour travaux.
  • du sable fin, homogène et lavé.

En termes d’outils nécessaires pour la fabrication d’un bac à sable, il vous faudra aussi une pelle, un maillet, une perceuse-visseuse, des cordeaux, un mètre et un niveau à bulle. Si les planches ne sont pas coupées aux bonnes dimensions, vous aurez besoin pour le faire de tréteaux, d’une scie et de papier de verre.

 

Emplacement du bac à sable

Le bac à sable doit être un espace de jeu confortable, il ne doit pas se trouver sous une exposition de soleil directe qui le rendrait inutilisable en journée. L’idéal est un bac à sable mi-ombre mi-soleil.

Pour une installation plus facile, privilégiez une surface plane, même si un léger dénivelé peut être compensé au moment du décaissement. De plus, pour garder les enfants à portée de vue facilement, autant chercher un emplacement proche de la terrasse, de la fenêtre ou d’un point de vue que vous utilisez souvent.

 

Dimension du bac à sable

Quant aux dimensions, elles dépendent beaucoup de vous. Dans le commence, on trouve souvent du 120×120 ou 135×120. Ce n’est pas très grand. Si vous en avez la possibilité, visez plus large : les enfants auront plus de place pour jouer. En ce qui concerne la hauteur, il vaut mieux prévoir assez large : si le bac est trop bas, les enfants n’auront pas passez de sable pour jouer, et ils risquent d’en faire souvent tomber à l’extérieur. On considère que 30 cm font une bonne hauteur. Pour des raisons de sécurité, les enfants y sont aussi mieux maintenus, sans avoir de difficulté à en enjamber la bordure. Bien entendu, il n’est pas nécessaire de remplir de sable jusqu’à ras-bord, au contraire. Laisser entre 10 et 15 cm permet aux enfants d’avoir de la latitude pour créer des châteaux.

 

Construire un bac à sable : les étapes

 

Si la construction d’un bac à sable demande peu de technicité, la première étape demande un peu d’huile de coude :

  1. Après avoir délimité le périmètre du bac à sable, de creuser une surface de décaissement de 10 cm au moins de profondeur.
  2. Aux quatre angles, si vous avez choisi les tasseaux, vous pouvez les planter avec un enfoncement de 15 cm.
  3. Ensuite, il faut construire le premier cadre, en assemblant les quatre planches, avec les équerres si c’est votre choix, sinon en les clouant après les bloquées derrière les tasseaux. Sur ces planches, vous allez étaler la couche de 10 cm de sable de rivière qui permettre d’assurer l’évacuation de la pluie en évitant les remontées de terre.
  4. Une fois cette couche bien tassée vous pouvez poser le film géotextile dépassant un peu du cadre auquel il doit adhérer complètement. Sur les planches recouvertes par le géotextile, installez et fixez le second cadre, puis le 3ème si vos dimensions le requièrent.
  5. Vous pouvez enfin répandre la couche de sable destiné à l’usage ludique des enfants, en veillant à ne pas aller jusqu’au bord.

 

Prix d’un bac à sable

 

On trouve dans le commerce des bacs à sable pré-montés, mais les modèles ne sont pas toujours disponibles au moment où on en a besoin (beaucoup de personnes en installent  un au début du printemps et les ruptures de stock en fin de saison sont fréquentes), et les modèles ne sont pas toujours aussi variés qu’on le souhaiterait.

Beaucoup de bacs à sable en plastique sont disponibles, à partir de 16€, mais il n’y pas  toujours d’options de sécurité proposées (couvercle, banc) et rien ne garantit la résistance du plastique aux intempéries ni aux chocs des jeux d’enfants.

En moyenne, un bac à sable en bois coûte entre 40 euros et 70 euros, mais on trouve  des modèles plus chers. Ils sont vendus sans le sable, qui est donc à rajouter au budget.

Pour un bac à sable, il vaut mieux acheter du sable prévu à cette effet, qui sera plus doux  et lavé, pour des raisons d’hygiène, ce sera plus sûr. Pour 5 à 6 euros on trouve des sacs de 15kg, et pour 6 à 8 euros, des sacs de 25kg. Si c’est possible, faites-les livrer directement chez vous pour éviter de porter de lourdes charges. Réaliser votre propre bac à sable vous coûtera entre 50 et 80 euros soit le prix d’un bac à sable déjà pré monté.

 

Bac à sable avec couvercle

 

L’installation d’un couvercle sur un bac à sable est fortement recommandé pour maintenir le sable propre et sec quand les enfants n’y sont pas. Le sable peut être contaminé par les déjections animales, notamment des chats. Pour l’éviter, un simple couvercle de planches, soit amovible, soit tenu par des charnières permet de le protéger.

Le coût du projet sera revu à la hausse mais le sable pourra rester un endroit sain pour les enfants.
Il faudra prévoir un nombre de planches suffisant pour couvrir la surface, et deux barres en bois pour les maintenir entre elles. Pour des planches neuves, prévoyez entre 100 et 200 euros, mais il est aussi possible d’en récupérer d’anciennes.

Sinon, vous pouvez opter pour une bâche en PVC qui sera l’option la plus économique pour recouvrir le bac à sable.

Auteur: Pro Bricolage

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *