Travaux et bricolage maison

Plaque de plâtre hydrofuge : pour quelles pièces ?

Les plaques de plâtre permettent de réaliser des cloisons et plafonds dans toutes les pièces de la maison. Toutefois, l’humidité peut engendrer d’importants dégâts au placo. Il convient d’utiliser des plaques de plâtre hydrofuges afin d’assurer l’étanchéité des murs et plafonds dans les pièces humides. Pour ce faire, il vous faut choisir un parement en placo adapté aux pièces humides.

Il existe différentes plaques de plâtres ayant des caractéristiques différentes, dont le placomarine. Le placo hydrofuge, de couleur verte, présente des qualités hydrofuges qui sont bien pratiques pour monter des cloisons ou isoler les pièces humides. Pour quelle utilisation utiliser une plaque hydrofuge ? Dans quelles pièces poser du placo hydrofuge ? Quel type de placo utiliser dans une salle de bains ? Faut-il prévoir une étanchéité supplémentaire ? Toutes vos questions trouvent leurs réponses dans notre dossier complet sur les plaques de plâtre hydrofugées.

 

Qu’est-ce qu’une plaque de plâtre hydrofuge ?

 

La plaque de plâtre hydrofuge, appelée aussi placomarine ou placo vert, est un type de placo adapté aux pièces humides. De fait, cette plaque est composé de carton et de feuilles de plâtre, le tout en sandwich. Comme toutes les plaques de plâtre, elle est très pratique pour monter cloison, doublage et faux-plafond.

La particularité du placo hydrofuge repose sur sa faculté à résister à l’eau et à l’humidité. Son secret est que ce matériau de construction contient également du silicone pour le rendre imperméable. Et quand on parle de résistance à l’humidité, le placo hydrofuge affiche un score 6 fois supérieur au placo-plâtre classique. Cette caractéristique répond aux besoins des chantiers dans les salles de bains, cuisines par exemple.

Et quand on sait que le placo craint l’humidité et qu’une fois mouillé, il se déforme de manière irrémédiable, il n’y a pas à hésiter. Le placomarine ne se déforme pas, mais en plus présente une belle longévité. Ces plaques de plâtre hydrofugées acceptent les finitions comme une plaque de plâtre classique. De fait, il peut être peint ou carrelé selon vos envies.

Il se distingue du placoplâtre standard par sa couleur verte. Comme les autres variétés de placo, il peut se décliner en différentes épaisseurs, dont le BA13 et le BA15, qui sont les plus connues. Ses dimensions habituelles sont de 250 cm par 120 cm, mais vous trouverez facilement d’autres dimensions comme le BA10. Et comme il se découpe facilement, vous n’aurez pas de problème pour la pose et les découpes.

Il peut venir s’installer en cloison ou en habillage des murs pour une isolation mais également en faux-plafond. Il se pose de la même façon que le placo standard et répond aux mêmes exigences techniques. Il faudra donc pour lui aussi prévoir des bandes à joints et des rails pour sa pose. Côté norme, il faudra qu’il soit estampillé NF EN 520 pour être totalement performant.

 

Plaque hydrofuge classée H1 , H2 et H3

 

Vous reconnaîtrez facilement le placo hydrofuge grâce à sa couleur verte. Néanmoins, il vous faudra encore choisir le matériau en fonction de sa performance hydrofuge. En effet, les plaques sont classées en fonction de leur résistance à l’eau. Pour cela, le taux d’absorption de l’eau est calculé afin d’évaluer la quantité d’eau absorbé lors d’une immersion de 2 heures.

Voici la signification des classes H1, H2 et H3 :

  • Plaque de placo hydrofuge H1 : absorption d’eau inférieure à 5%.
  • Plaque de placo hydrofuge H2 : absorption d’eau à 10%.
  • Plaque de placo hydrofuge H3 : absorption d’eau à 25%.

En fonction des besoins de votre projet, vous allez avoir besoin du placo hydrofuge plus ou moins résistant à l’eau. Pour les travaux de création d’une douche à l’italienne par exemple, il sera recommandé d’utiliser des plaques hydrofuges H1. La majorité des professionnels utilisent la plaque Placomarine® à bords amincis qui est classée H1.

 

Dans quelles pièces poser du placo hydrofuge ?

 

Vous l’avez compris, le placomarine résiste à l’eau. C’est donc tout naturellement qu’il va trouver sa place dans les pièces humides de la maison. Il viendra s’installer en priorité dans le WC, dans la salle de bain ou la salle d’eau. En d’autres termes, dans toutes les pièces où l’eau et la condensation sont présentes par nature. Mais il trouve aussi sa place dans la cuisine autour de l’évier. Là encore, il se loge à proximité des points d’eau.

Pour autant, une bonne ventilation sera nécessaire dans ces pièces pour évacuer l’humidité et éviter toutes moisissures. En effet, poser du placomarine permet une résistance accrue à l’humidité et à ses méfaits, mais sans une bonne aération, vos efforts risquent d’être rapidement vains. Le placo hydrofuge va donc se poser autour de la douche, du lavabo ou même de la baignoire sans craindre les éclaboussures et les gouttelettes d’humidité.

Mais sa fonction ne s’arrête pas là. En effet, sa résistance à l’humidité en fait également un bon matériau pour les pièces humides comme le garage ou encore le cellier et la cave. Là encore, la ventilation jouera son rôle assainissant, mais les plaques de plâtre hydrofuges contribueront aussi à éviter que l’humidité ne s’installe et ne dégrade la pièce.

Les plaquistes professionnels conseillent également de poser du placo hydrofuge sous les fenêtres et velux. En effet, la condensation qui s’accumule sur la vitre a tendance à ruisseler le long du mur. Ce qui peut endommager le placo standard mais pas les plaques hydrofugées qui sont plus résistantes à l’eau et à l’humidité.

Les pièces confinées ou ayant un mur enterré sont aussi concernées par ce type de plaque de plâtre qui résistera sans doute mieux à la présence de l’eau et aux remontées capillaires. Pour autant, si le placomarine résiste bien à l’humidité, il n’est pas un moyen de traitement de l’humidité. Il faudra donc vous orienter vers une solution si votre pièce présente réellement de gros problèmes d’humidité.

En résumé, la plaque de plâtre hydrofuge est utilisée pour tous les ouvrages situés dans les pièces humides, aussi bien comme cloison murale, que doublage ou faux-plafond.

utilisation placo hydrofuge pièces humides

Dans quelles pièces utiliser le placomarine ? L’utilisation du placo hydrofuge est dédiée aux pièces humides comme la salle de bains ou la cuisine. Le placo hydro s’utilise également dans les endroits humides ou souvent mouillés comme sous les fenêtres et velux par exemple.

 

Faut-il faire une étanchéité sur une plaque hydro ?

 

Ce sont les fiches techniques DTU 25.41 et 25.42 qui vous donnent la réponse. La réglementation n’impose pas d’appliquer d’une sous-couche de protection à l’eau. Toutefois, l’enduit d’étanchéité n’est pas obligatoire, mais fortement recommandé. Et cela, tous les professionnels vous le diront.

En effet, le placo hydrofuge est imperméable, mais pas étanche. Pour prolonger sa durée de vie et éviter que les moisissures et autres champignons ne s’installent prématurément, une couche d’étanchéité est nécessaire. Cela est particulièrement recommandé dans les salles de bains dans le but de préserver les murs de la douche par exemple ou encore encadrer la baignoire où les risques d’éclaboussure sont fréquents.

Voici comment faire l’étanchéité sur une plaque hydro :

  1. Vous posez d’abord votre placo hydrofuge en prenant soin d’encastrer la plomberie derrière la cloison. La pose est identique à du placo standard.
  2. Vous réalisez l’enduit étanche en appliquant un enduit d’imperméabilisation sous carrelage.
  3. Il suffit ensuite de poser votre faïence ou le revêtement que vous avez choisi, et vous avez l’esprit tranquille quant à la tenue et à la longévité de votre cloison ou doublage.
  4. Vous pouvez utiliser un enduit pour joint spécial pièces humides lors du jointoiement des carreaux.

Le fabricant Placo® précise qu’il est possible de ne pas appliquer un enduit d’étanchéité sous le carrelage à condition d’utiliser un enduit spécial pièces humides pour les joints.

À noter toutefois qu’au-delà d’1m80 de hauteur, l’enduit d’imperméabilisation n’est plus obligatoire pour préserver l’étanchéité du placo marine. En effet, la hauteur de 1m80 est celle retenue dans les documents techniques pour la hauteur des éclaboussures d’eau. Donc, au-delà, il n’y a en principe que de la condensation et donc l’enduit devient inutile.

 

Faut-il poser des plaques de plâtre hydrofuges au plafond ?

 

Concernant la pose de plaques de plâtre hydrofuges au plafond, rien n’est obligatoire. Mais effectivement, il est conseillé d’installer du placomarine au plafond de votre salle de bains ou salle d’eau. Lorsque vous prenez un bain ou une douche avec de l’eau chaude, la vapeur d’eau se diffuse dans la pièce et de la condensation va alors s’accumuler sur les murs mais également au plafond.

Vous pouvez ainsi réaliser un doublage avec du placomarine pour faire un faux-plafond résistant à l’humidité sans problème. À noter toutefois que le placo hydrofuge est légèrement plus lourd que le classique BA13 blanc.

Pour autant, cela peut vous être utile de doubler le plafond dans une salle de bain ou encore dans un cellier. N’oubliez pas pour autant la ventilation dans ces pièces humides, car même avec du placo hydrofuge, la pièce a besoin d’aération pour éviter les moisissures et autres désagréments liés à l’humidité. Il vous faut soit poser une VMC, soit mettre en place un extracteur d’air qui évacuera l’humidité.

 

Devis pose placo hydrofuge

 

Le placo de type hydrofuge est obligatoire dans les pièces humides afin de protéger les murs et plafonds de l’humidité et des projections d’eau. Si vous avez comme projet de rénover une salle de bains, des toilettes ou encore votre cuisine, il est indispensable de choisir ce type de placo mais également d’effectuer les travaux de pose correctement. Dans le cas contraire, de l’eau risque de s’infiltrer et d’imbiber la plaque avec le temps.

Il est donc recommandé de faire intervenir un plaquiste professionnel qui s’occupera de monter vos cloisons et plafonds en placo hydrofuge tout en encastrant la tuyauterie. Même constat pour l’installation d’un WC suspendu par exemple. Pour avoir une idée du prix des travaux de placo hydrofuge, il vous suffit de remplir une demande de devis. Des artisans à proximité de votre domicile vous enverront gratuitement des devis pour la pose de placo hydrofuge ou placomarine !

Auteur: Pro travaux

Pro Travaux, alias Cédric, est un auteur régulier et un véritable expert en travaux, avec de nombreux projets de rénovation à son actif. Passionné par le bricolage, il a notamment entièrement rénové son premier appartement lui-même : électricité, plomberie, sols, ... Fort d'une expérience professionnelle au contact de plombiers, électriciens, couvreurs, ... il possède également une connaissance approfondie des métiers et de l'univers du bâtiment. Cédric intervient sur d'autres sites dédiés à l'univers des travaux, de la maison et du BTP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *