Travaux et bricolage maison

Forte chaleur : comment rafraîchir sa maison en pleine canicule ?

Au printemps et en été, les périodes de forte chaleur sont devenues monnaie courante. Durant la canicule, la vie à l’intérieur peut vite devenir insupportable, si l’on ne veille pas à préserver la fraîcheur de son logement. Comment rafraîchir votre maison lorsque la température monte ? Un ventilateur est-il vraiment efficace ? Quel climatiseur choisir ? Existe-t-il des méthodes naturelles pour faire baisser la température ? Découvrez plusieurs techniques fort utiles en période estivale.

 

Rafraîchir sa maison durant la canicule : quelles sont les méthodes naturelles ?

 

Comment faire baisser la température naturellement ?

En fermant vos volets, vous limitez déjà considérablement l’entrée de la chaleur dans votre logement.

 

Pour des raisons écologiques et économiques, l’idéal est de pouvoir maintenir la fraîcheur chez soi sans avoir recours à des appareils électriques. Il existe heureusement plusieurs méthodes simples pour rafraîchir votre logement sans climatisation ni ventilateur :

  • aérer le matin et la nuit ;
  • ventiler les pièces ;
  • fermer les fenêtres et les volets ;
  • débrancher les appareils électriques ;
  • manger froid ;
  • végétaliser son intérieur ;
  • faire sécher le linge ;
  • dormir au frais ;
  • pratiquer des activités calmes.

 

Aérer le matin et la nuit

À moins que la température extérieure ne soit supérieure à celle de votre logement, ce qui est assez rare durant la nuit, pensez à bien aérer votre logement lorsque le soleil est couché. Au petit matin, les rayons sont encore faibles. Profitez-en pour laisser encore entrer de l’air frais chez vous. Vous rouvrirez de nouveau vos fenêtres une fois la nuit tombée.

Ce geste simple permet de faire baisser la température intérieure, avant que les rayons du soleil ne deviennent trop forts.

 

Ventiler les pièces

Lorsque vos fenêtres sont ouvertes, créez des courants d’air. Bloquez les portes en position ouverte, afin d’éviter qu’elles ne claquent.

En faisant circuler l’air de la sorte, vous permettez à la fraîcheur de se diffuser dans tous les recoins de la maison. Les courants d’air donnent par ailleurs le sentiment d’avoir actionné un ventilateur !

En journée, lorsque les fenêtres et volets sont fermés, laisser les portes des pièces ouvertes. La température risque en effet de monter plus rapidement dans une pièce fermée.

 

Fermer les fenêtres et les volets

Dès que la fraîcheur matinale se dissipe, barricadez-vous ! Fermez toutes les fenêtres et baissez les volets qui se trouvent à l’est et au sud. En fin de journée, vous pourrez rouvrir les volets situés à l’est et fermer ceux qui sont orientés à l’ouest.

En utilisant le vitrage et les volets comme boucliers, vous limitez la pénétration de la chaleur dans votre intérieur. L’idéal est bien entendu de posséder des fenêtres et baies à double ou triple vitrage. Il est également préférable d’être équipé de volets de couleur claire.

 

Débrancher les appareils électriques

Un appareil électrique branché est un appareil qui surchauffe. Afin de limiter ce phénomène, débranchez les gros appareils électriques : téléviseurs, ordinateurs, four.

Évitez également de laisser vos luminaires allumés si cela n’est pas nécessaire.

 

Manger froid

En mangeant froid, l’objectif n’est pas tant de consommer de la nourriture froide ou à température ambiante que d’éviter de cuisiner. Lorsque vous concoctez de bons petits plats, la chaleur de la cuisson envahit la pièce et fait monter la température.

En période estivale, contentez-vous par conséquent de consommer des aliments crus ou des aliments déjà cuits que vous mangerez froids.

 

Végétaliser son intérieur

Les plantes ont la faculté de réguler le taux d’humidité et d’apporter de la fraîcheur. Si vous n’avez aucune plante à la maison, il est tant d’investir ! Elles offrent par ailleurs une touche de gaîté et d’élégance à votre logement. Certaines ont également des propriétés dépolluantes. Alors, n’ayez aucun scrupule à transformer votre maison en jardin !

 

Faire sécher le linge

Faites sécher vos vêtements dans la maison. En s’évaporant, l’eau rafraîchit la pièce. Vous pouvez également disposer des linges humides devant les fenêtres et installer des bassines remplies d’eau à divers endroits de votre logement. L’humidité contribue en effet à donner une sensation de fraîcheur.

 

Dormir au frais

En période de canicule, le plus dur est souvent de passer une nuit correcte. Afin de ne pas souffrir de la chaleur durant votre sommeil, remisez votre couette ou vos couvertures dans votre placard et contentez-vous d’un simple drap.

Si vous avez la place, il peut également s’avérer pertinent de poser votre matelas au sol. La chaleur ayant tendance à monter, vous trouverez davantage de fraîcheur en vous rapprochant du sol.

 

Pratiquer des activités calmes

Plus vous vous agitez et plus vous dégagez de la chaleur. Lorsqu’il fait chaud, économisez vos mouvements afin de ne pas faire monter le thermomètre.  Restez calme, reposez-vous.

 

Comment rafraîchir son logement grâce à des appareils électriques ?

 

Si les méthodes naturelles ne suffisent pas, vous pouvez investir dans un appareil électrique : un ventilateur ou un rafraîchisseur d’air.

 

Se rafraîchir grâce au ventilateur

Le ventilateur est un bon compromis pour celles et ceux qui ne souhaitent pas s’équiper d’un climatiseur, mais qui ne veulent pas se contenter de simples techniques naturelles. Le ventilateur reste économique, tout en s’avérant plutôt efficace. Cet appareil est conçu pour brasser l’air ambiant de la pièce. Il ne fait pas baisser la température générale, mais vous offre une sensation de fraîcheur.

Il existe des ventilateurs sur pied, en colonne ou à fixer au plafond. Certains ont des pales visibles, d’autres non.

Les ventilateurs 2 en 1 combinent les fonctions de ventilateur et brumisateur ou de ventilateur et de purificateur d’air.

Évitez de vous endormir avec votre ventilateur allumé. Il assèche l’air, ce qui risque de vous donner des nausées ou une migraine.

En fonction des caractéristiques du ventilateur, le coût oscille entre 50 et 400 € en moyenne. Ajoutez à cela votre consommation d’énergie, soit environ 35 € pour un ventilateur d’une puissance de 0,45 kW utilisé 8 heures par jour durant 60 jours par an.

 

Gagner en fraîcheur grâce au rafraîchisseur d’air

Autre solution électrique pour rafraîchir votre intérieur : le rafraîchisseur d’air. Souvent conçu sur roulettes, il peut se déplacer facilement.

L’appareil aspire l’air chaud de votre intérieur. Ce dernier passe par un filtre humidifié. Grâce à l’évaporation, l’air restitué est froid, ce qui permet de faire baisser la température intérieure d’environ 5 ° C.

Le coût d’un rafraîchisseur d’air dépend de ses caractéristiques et de ses options : puissance, nombre de vitesses, existence d’un minuteur, d’une télécommande. Comptez entre 40 et 200 €. Pour un appareil d’une puissance de 2,8 kW utilisé 8 heures par jour pendant 2 mois par an, vous devrez ajouter environ 50 € de consommation d’énergie.

 

Comment choisir son climatiseur pour rafraîchir sa maison ?

 

S’il est gourmand en énergie, le climatiseur a le mérite d’être efficace en période de canicule. Lorsque l’on vit dans une région où les épisodes de fortes chaleurs tendent à se multiplier, il peut être intéressant d’investir dans l’achat d’un système de climatisation.

Le climatiseur aspire l’air ambiant de votre logement pour le restituer sous forme d’air plus frais.

Il existe deux principaux systèmes d’air conditionné :

  • le climatiseur monobloc, mobile ou mural, intégré à une gaine d’évacuation ;
  • le climatiseur split, composé d’une unité intérieure et d’une unité extérieure.

Un climatiseur coûte entre 400 et 2 000 €. Vous devez ajouter à ce budget le coût de consommation de l’appareil. Un climatiseur d’une puissance de 4 kW utilisé 8 heures par jour pendant deux mois vous coûtera environ 300 € d’électricité.

Évitez de laisser le climatiseur allumé toute la nuit. Vous pourriez prendre froid. L’air restitué a par ailleurs tendance à dessécher les muqueuses.

Auteur: Brico Malin

Brico Malin est une rédactrice passionnée de bricolage qui intervient régulièrement sur Travauxbricolage.fr . Brico Malin s’est toujours intéressée aux activités liées au bricolage et travaux. Curieuse de nature et très débrouillarde, elle a su développer un panel de compétence et une connaissance incroyable sur le monde des travaux, qui ferrait envie à tous les artisans du bâtiment. Rénovation et aménagement de la maison, travaux de gros œuvre, travaux d’aménagement intérieur ou extérieur, électricité, plomberie, isolation, maçonnerie, fenêtre ou encore rénovation de toiture, Brico Malin a étudié tous ces sujets et a eu l’occasion de se confronter à la plupart de ce type de travaux au cours de ses expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.