Travaux et bricolage maison

VRD maison : réglementation et tarif

Quand vous achetez un terrain en vue de faire construire une maison, vous devez vous assurer que le terrain est viabilisé, c’est-à-dire qu’il dispose des réseaux et voiries nécessaires aux différents raccordements d’eau, d’électricité, d’assainissement.

VRD est l’acronyme pour Voirie et Réseau Divers. L’état des VRD maison se vérifie par la demande d’un certificat d’urbanisme. Qu’est-ce que les VRD ? Quelle réglementation s’applique en la matière ? Quelles sont les étapes des travaux de VRD ? Nous allons voir en détail les travaux de VRD maison, la réglementation autours de ces travaux et les prix des travaux de VRD.

 

Les travaux de VRD

 

Le terme VRD englobe pas mal de travaux en rapport avec la voirie et les réseaux d’eau, d’électricité, d’assainissement et télécommunication. Il concerne aussi bien la réalisation que l’entretien de ces différents réseaux et concourt aussi bien à la viabilisation d’un terrain qu’à l’amélioration de l’habitat rural. Ces différents travaux assurent l’arrivée du confort moderne jusque dans nos maisons.

 

Présentation des travaux de VRD

Sans route et sans réseaux, une maison n’est qu’une coquille vide dénuée de tout confort. Les travaux de VRD sont les travaux qui vont permettre à une maison d’être habitable avec toutes les commodités que l’on peut attendre. Mais les VRD représentent bien plus que ce que l’on imagine.

L’acronyme VRD signifie Voirie et Réseaux Divers. Le champ d’action des VRD est donc vaste puisqu’il concerne aussi bien la voirie et les voies d’accès que les réseaux de distribution d’eau, d’électricité, de télécommunication, d’évacuation des eaux et d’assainissement.

Dans les travaux de VRD sont donc inclus tout ce qui permet la viabilisation d’un terrain, on parle alors de travaux de VRD maison.

Mais le travaux de VRD sont aussi destinés à embellir les villes et villages. Par exemple, les travaux d’enfouissement des réseaux sont des travaux VRD. De même, ils sont indispensables dans l’aménagement d’une zone urbaine destinée à recevoir une copropriété, un espace commercial ou industriel. Ils sont aussi au premier rang quand il s’agit d’entretenir voirie et réseaux divers.

Les travaux de VRD ont une double mission :

  • Créer : les travaux VRD permettent la réalisation des aménagements de voiries et de réseaux
  • Entretenir : ils sont les travaux permettant d’améliorer les réseaux et voiries existants et d’en garantir le bon état aux usagers

Les travaux de VRD concernent donc aussi bien le domaine privé que le domaine public.

La viabilisation d’un terrain permet d’équiper un terrain nu des différents accès et réseaux indispensables à la construction d’une maison. Vous trouverez dans l’article suivant plus d’informations sur la viabilisation d’un terrain.

 

Réglementation des travaux de VRD

Pour viabiliser votre terrain, vous allez devoir vous raccorder aux différents réseaux et donc éventuellement effectuer des travaux sur la voirie communale. Comme pour tous travaux touchant au domaine public, vous allez devoir demander l’autorisation de raccordement et éventuellement d’ouverture de voirie à votre mairie.

Il est conseillé de faire les démarches en mairie dès l’obtention de votre permis de construire, surtout au niveau du réseau d’électricité afin qu’un compteur de chantier puisse être installé sur le terrain pour que les ouvriers puissent travailler à la construction de votre maison. Ces demandes sont obligatoires et vous ne pourrez entamer les travaux sans avoir reçu l’accord de la mairie.

Si vous passez par un professionnel pour la réalisation de ces travaux, celui-ci vous accompagnera dans les différentes démarches à réaliser.

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Étape des travaux de VRD

 

Pour vous aider dans ces démarches, voici une liste assortie des étapes de réalisation des travaux de VRD à demander et à effectuer pour que votre terrain soit viabilisé :

  • Le raccordement au réseau public d’eau
  • Le raccordement au réseau d’assainissement
  • Le raccordement au réseau électrique
  • Le raccordement au réseau de gaz
  • Le raccordement au téléphone
comment viabiliser un terrain

Les travaux de raccordements font l’objet d’autorisation spécifique. Renseignez-vous auprès de votre mairie.

Le raccordement au réseau public d’eau : Pour vous raccorder au réseau d’eau, voici les étapes à respecter :

  • Établir une demande de raccordement auprès de la Mairie du lieu du terrain : ce formulaire de demande de raccordement au réseau d’eau public se retire en Mairie, se remplit et doit être remis à l’administration. Vous devez attendre de recevoir une réponde de la Mairie.
  • Établir une demande de raccordement auprès de la Société des Eaux : là encore, il faut attendre que la Société des Eaux vous fixe un rendez-vous avec un technicien afin d’étudier les possibilités de raccordement au réseau public. Un devis du coût de travaux vous est alors remis pour les travaux effectués sur votre terrain. Les travaux réalisés sur la voirie publique sont à la charge de la Mairie. Un contrôle sanitaire est effectué en amont.

Le raccordement au réseau d’assainissement : Comme pour le réseau d’eau, la demande de raccordement au tout-à-l’égout doit être formulée par écrit auprès de la Mairie. Les frais du raccordement sont à votre charge, même lorsqu’ils passent sur la voirie communale. Vous devez supporter le coût du raccordement de chez vous au collecteur d’égout le plus proche. Si le raccordement au réseau d’assainissement collectif n’est pas possible, vous devez effectuer les travaux de réalisation d’un assainissement individuel, à savoir enterrer une fosse septique dans votre jardin.

Le raccordement au réseau électrique : Là, deux cas de figure peuvent se présenter :

  • Maison individuelle : comme pour les autres réseaux, vous devez faire une demande auprès d’ERDF pour le raccordement au réseau électrique. Vous devrez joindre à votre demande un plan de masse, une copie du permis de construire et un extrait de plan cadastral. ERDF vous enverra un devis. Une fois le paiement reçu, un technicien viendra effectuer le raccordement dans un délai de 4 à 6 semaines. Il faudra également prévoir une visite de conformité de votre installation électrique.
  • Maison en lotissement : les étapes décrites dans la rubrique maison individuelle sont à la charge du constructeur du lotissement. Vos démarches ne vont concerner que l’activation de la ligne. Pour cela, vous allez contacter votre agence locale ERDF afin de préciser votre date d’emménagement pour qu’ERDF puisse alimenter votre maison en électricité. C’est aussi le moment de choisir votre contrat d’électricité en fonction de vos besoins.

Le raccordement au réseau de gaz : là aussi, deux cas sont possibles :

  • Le gaz de ville : il faut alors faire une demande de raccordement au réseau existant.
  • La mise en place d’une cuve enterrée : dans le cas où il n’y a pas de possibilité de vous raccorder au gaz de ville. Votre cuve se trouve dans votre jardin.

Le raccordement au téléphone : il faut faire une demande auprès d’un fournisseur de téléphonie afin que celui-ci évalue les travaux à réaliser. Vous aurez un devis à payer pour la construction de la ligne et l’activation de la ligne. Un rendez-vous sera fixé avec un technicien qui procédera à l’ouverture de votre ligne téléphonique et vous attribuera un numéro ou transférera votre ancien numéro si vous souhaitez le conserver.

 

Prix des travaux de VRD

 

Les travaux de VRD ne sont pas soumis à des redevances auprès de la Mairie. Le raccordement aux différents réseaux comprend le coût des travaux des tranchées si besoin et de la mise en place des tubes et tuyaux entre votre maison et le point de raccordement et le coût des raccordements en eux-mêmes. Il faut savoir aussi qu’une même tranchée peut accueillir plusieurs raccordements de différents réseaux comme l’eau et le gaz. En moyenne, les raccordements hors tranchée coûtent environ 3500 euros pour tous les réseaux confondus. Avec une tranchée, le coût s’additionne de 1000 à 5000 euros supplémentaires.

Vous trouverez dans l’article suivant plus d’informations sur le prix de viabilisation d’un terrain.

Auteur: Pro Bricolage

Pro Bricolage, alias Paul, est un des auteurs réguliers sur Travaux Bricolage. Fort d'une expérience importante dans le bâtiment et sur les chantiers, Paul partage son expérience et ses connaissances en présentant le plus pédagogiquement possible les différents projets travaux avec leurs détails. Passionné par son métier, Paul n'hésite pas à donner ses conseils bricolage pour tous les travaux, isolation, toiture, maçonnerie, électricité, gros oeuvre... Il possède également un large réseau d'amis artisans et les sollicitent régulièrement pour l'aider à la rédaction de certains articles selon les sujets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *