Travaux et bricolage maison

Quel chauffage d’appoint choisir ?

Les jours d’hiver les plus rigoureux, certaines pièces de votre maison sont mal, voir pas du tout, équipées pour faire face au froid. L’installation d’un chauffage d’appoint peut alors une bonne alternative en attendant de trouver une meilleure solution de chauffage.

Mais pas évident de faire le bon choix. Quel chauffage d’appoint choisir ? Installer un chauffage d’appoint électrique, un chauffage d’appoint à gaz ou un chauffage d’appoint au fioul ? Quel est le prix d’un chauffage d’appoint et quel sera le coût de la facture énergétique ? Voici le guide et le comparatif des différents chauffages d’appoint. Tout savoir pour bien choisir son chauffage d’appoint.

 

Quel type de chauffage d’appoint choisir ?

 

Avoir un chauffage d’appoint sous la main peut s’avérer utile. Un chauffage d’appoint, c’est surtout une solution facile à installer et un système indépendant du chauffage central. Encore faut il bien choisir sa solution de chauffage d’appoint.

 

Chauffage d’appoint électrique

 

Le chauffage d’appoint électrique est le type de chauffage d’appoint le plus répandu. Très pratique, il est facile à installer et à régler. Il est alimenté par courant électrique. Sa consommation énergétique est généralement très importante et donc très coûteuse. Les différents types de chauffage d’appoint électrique

 

Radiateur soufflant mobile

Le radiateur soufflant mobile a pour principale caractéristique de diffuser de la chaleur dès son allumage. Il se présente généralement sous la forme d’un radiateur qui effectue une rotation du même type qu’un ventilateur sauf que l’air qu’il diffuse est chaud.

Électrique, il trouve principalement son utilité dans les pièces comme la salle de bain. Il n’est pas vraiment destiné à chauffer une pièce mais plus à augmenter le confort d’une pièce avec la diffusion d’air chaud.

Son prix est très attractif, comptez entre 10 et 80 euros pour les modèles les plus gros et les plus perfectionnés (avec une plaque de céramique par exemple). Attention cependant si vous souhaitez acquérir ce type de chauffage , vérifiez bien qu’il respecte les normes de sécurité élémentaires (surtout s’il est amené à être utilisé dans une pièce d’eau).

 

Convecteur mobile

Un convecteur mobile s’appuie sur le principe de convection. L’air chaud ayant tendance à monter, l’appareil rejette directement l’air qu’il chauffe grâce à une résidence située sous la carrosserie tandis que l’air froid, qui a tendance à descendre, est aspiré par le dessous.

Contrairement à un radiateur soufflant, l’air froid est d’abord aspirer par le bas pour être chauffer et rejeter. Il permet donc de chauffer une pièce mais la diffusion de cet air chaud est très localisé.

Pensez donc à déplacer régulièrement l’appareil dans la pièce que vous chauffez. Autre inconvénient, dès son arrêt la chaleur de la pièce peut très vite redescendre.

Les convecteurs mobiles sont donc à utiliser pour les petites pièces. Vous trouverez des appareil allant de 15 euros à 120 euros selon leur taille est leur puissance.

 

Radiateur à bain d’huile mobile

Similaire aux radiateurs que vous trouverez dans les vieilles maisons, les radiateurs à bain d’huile se reposent sur le même système. Constitués de résistances électriques qui trempent dans un liquide capable de transporter la chaleur, le liquide chauffe au contact de la résistance et le radiateur dégage de la chaleur.

La diffusion de cette chaleur est agréable et moins agressive que les types de chaleur dégagés par un système de soufflerie. L’appareil peut mettre un certain temps à chauffer mais la chaleur accumulée continuera à se diffuser une fois la résistance éteinte. Les prix vont dépendre de la taille de l’appareil. Comptez entre 25 et 120 euros.

 

Rayonnant mobile

Une plaque de résistance chauffée à basse température permet de diffuser une chaleur agréable via une façade en acier. Un chauffage d’appoint rayonnant mobile permet de gagner les 2 à 3 degrés supplémentaires que votre chauffage central n’arrive pas à diffuser dans certaines pièces. Comptez entre 20 et 120 euros.

 

Cheminée électrique

Une cheminée électrique a une consommation énergétique très importante, son utilisation est plus décorative que performante même si elle diffuse tout de même une chaleur douce.

Elle ne remplace pas une vraie cheminée mais peut ajouter un cachet à une petite pièce tout en augmentant son confort. Assez couteuse, les modèles de cheminée électrique sont compris entre 130 à 500 euros.

Le chauffage d’appoint électrique est donc très pratique mais il n’est pas des plus performant. Sa consommation énergétique est importante et il est rare de trouver un chauffage d’appoint électrique capable de chauffer correctement une pièce. Par contre, il est très utile pour agrémenter une pièce de quelques degrés supplémentaires.

 

Chauffage d’appoint au gaz

Les chauffages d’appoint au gaz sont alimentés avec du gaz liquide (butane ou  propane selon les modèles). Très puissant, le chauffage d’appoint au gaz est capable de dégager une très forte chaleur et même chauffer toute une pièce sans l’apport d’une solution de chauffage central. Les différents types de chauffage d’appoint au gaz.

 

Les poêles à catalyse

Les poêles à catalyse procurent de la chaleur issue de la combustion du gaz à basse température et sans flamme. Les risques de formation d’oxyde de carbone nocif pour l’homme sont donc maîtrisé. La chaleur diffusée est en plus très homogène. N’oublier pas de vérifier que le poêle que vous souhaitez acquérir dispose des normes de sécurité.

 

Les poêles à infrableu

Les poêles à infrableu dégagent la puissance calorifique des flammes par le biais de trous percés dans un brûleur en inox. La chaleur, se répand ainsi instantanément dans la pièce.

 

Les poêles à infrarouge

Le poêle à infrarouge est constitué d’une plaque en céramique percée de trous. Le butane qu’il utilise se consume à sa surface pour diffuser sa chaleur de façon homogène. Il offre une meilleure répartition de la chaleur que les poêles à infrableu.

 

La norme de sécurité des poêle à gaz

Avant l’achat, assurez-vous que votre chauffage d’appoint au gaz satisfasse à la norme EN449, une norme qui concerne tous les appareils de chauffage au gaz.

Certains poêles offrent des options de sécurités supplémentaires, comme le système anti-basculement ou la sécurité par thermocouple pour éviter fuite et incendie.

Pensez à bien entretenir votre matériel si vous utilisez un chauffage d’appoint au gaz. L’ajout d’un détecteur de fuite de gaz dans la pièce chauffée par cette solution est une sécurité supplémentaire peu coûteuse et qui peut vous éviter une catastrophe.

 

Le prix d’un chauffage d’appoint par gaz

Selon le type du chauffage d’appoint au gaz que vous choisirez, le prix se situera entre 70 et 250 euros. A cela s’ajoute le prix du gaz liquide que vous utiliserez pour l’alimentation. Il est important de bien choisir son chauffage d’appoint au gaz en étant particulièrement attentif à la sécurité pour éviter tous risques d’incendie ou d’intoxication par le gaz. Soyez donc prudent dans vos choix, quitte à investir un peu plus. Le chauffage d’appoint par gaz reste une solution efficace et peu coûteuse par rapport à un chauffage d’appoint électrique qui est au final beaucoup plus gourmand en énergie.

 

Chauffage d’appoint au fioul

Le chauffage d’appoint au fioul (aussi dit chauffage d’appoint au pétrole) est de loin le type de chauffage d’appoint le plus économique énergiquement parlant. Son autonomie peut aller jusqu’à de 48 heures selon le réservoir du modèle et sa capacité de chauffage est très grande, pouvant même servir de substitue à un chauffage central.

Une odeur de pétrole risque cependant de se dégager au moment de l’allumage et les appareils doivent respecter un certain nombre de normes de sécurité ainsi qu’une utilisation  et un entretien soigneux. Les différents types de chauffage d’appoint au fioul

 

Chauffage à mèche laminaire

Un chauffage d’appoint à mèche laminaire chauffe très rapidement les pièces où il est installé mais est assez dangereux à utiliser. La chaleur dégagé par ses parois est très importante. Il est recommandé de le placer hors de la portée des enfants et dans un endroit stable et sécurisé pour éviter les brulures ou les risques d’incendie.

 

Chauffage à double combustion

Probablement le chauffage d’appoint qui offre le meilleur rendement. Le chauffage d’appoint à double combustion se caractérise par  une flamme visible donnant une certain esthétisme. Niveau sécurité, appliquez les mêmes consignes précédemment citées pour le chauffage à mèche laminaire.

 

Chauffage à pétrole électronique

Plus sécurisé que les chauffages à mèche laminaire ou à double combustion, le chauffage à pétrole électronique offre un certains confort  et dégage une grande chaleur tout en ne faisant pas chauffer ses parois.

 

La norme de sécurité des chauffages au fioul

Avant d’acheter votre chauffage d’appoint au fioul, vérifiez que celui-ci respecte la norme D35-300. Cette norme garantie de bonnes conditions de sécurité, de rendement et de solidité. Même si cette garantie vous assure de vous chauffer en toute sécurité, pensez à aérer régulièrement la pièce et à entretenir votre matériel.

Pensez également à ajouter un détecteur pour éviter une intoxication de l’air. De même , il peut s’avérer utile vous procurer un petit extincteur en cas de problème. Enfin éviter d’installer un chauffage d’appoint au fioul près de matériaux ou objets facilement inflammables.

 

Le prix d’un chauffage d’appoint au fioul

Comptez entre 100 et 800 euros selon le modèle de chauffage d’appoint au fioul. Ajouter également le prix du combustible liquide, qui se situe autour de 30 euros les 20 litres.

 

Comment choisir son chauffage d’appoint ?

 

Le chauffage d’appoint est une solution ponctuelle mais pas idéale. Comme son nom l’indique, un chauffage d’appoint n’a pas vocation à servir de chauffage et même si son coût d’acquisition est faible, sa consommation énergétique est bien plus élevée que celle d’une solution de chauffage central.

Le chauffage d’appoint électrique sera généralement utilisé pour améliorer le confort d’un pièce. Il ne sera que très rarement suffisant pour chauffer toute une pièce. A contrario le chauffage d’appoint au gaz et le chauffage d’appoint au fioul seront idéales pour substituer l’absence d’un chauffage dans certaines pièces. Mais encore une fois ces solutions ne sont que temporaires et ne sont pas comparable à une solution de chauffage central qui offre un meilleur confort, une meilleure performance énergétique et une plus grande sécurité.

 

C’est peut être l’essentiel à retenir sur ce dernier point. Assurez vous du respect des normes de sécurité avant l’achat d’un chauffage d’appoint et utilisez cette solution de manière responsable en minimisant un maximum les risques que certaines solutions peuvent présenter.

Auteur: Pro Bricolage

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *